La Lamborghini Countach renaît pour ses 50 ans - Actualités

Nouveaux modèles

La Lamborghini Countach renaît pour ses 50 ans

Dans le cadre des nombreuses activités entourant le Concours d’élégance de Pebble Beach, Lamborghini a présenté la résurrection de la Countach pour souligner les 50 ans du bolide.

16 août 2021

Alors que tout le monde croyait que la dernière variation sur l’Aventador serait l’Ultimae dévoilée il y a quelques semaines, Lamborghini se gardait une dernière surprise, de taille celle-là, avec la présentation à Pebble Beach de la résurrection en 112 exemplaires de la Countach LPi 800-4.

C’est à Genève, en 1971, que Lamborghini a présenté le tout premier concept qui donnera naissance, trois ans plus tard, à la Countach. Lancée en 1974 et produite jusqu’en 1990, la Countach est rapidement devenue l’une des plus emblématiques Lamborghini de l’histoire. C’est aussi l’un des symboles des années 1980 et, surtout, le bolide qu’on a certainement retrouvé le plus souvent en affiche sur les murs de la chambre d’innombrables personnes.

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

112, pas une de plus

Pour souligner les 50 ans de la présentation de la Countach, Lamborghini revisite son classique avec une production limitée à seulement 112 exemplaires de la Countach LPi 800-4. Pourquoi 112 ? C’est une partie du nom de code du développement de la voiture.  

 

 

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

Une collection de références

Pour cette nouvelle mouture, tout est question de la célébration du design et du style des différentes versions de la Countach au fil du temps. Bien sûr, la forme générale des Lamborghini modernes tire son inspiration même des lignes faites par le légendaire Gandini, alors sous la coupe de Bertone. À l’avant, l’affiliation va en 1985 avec les blocs optiques rectangulaires de la LP5000 QV. Fort heureusement, on ne garde qu’une paire et, surtout, on se sauve de l’aileron avant forcé à l’époque pour atteindre les règles de sécurité.

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

De là la légende

De profil, c’est tout aussi fort notamment avec les portières en élytre, les grandes entrées d’air triangulaires peintes en noir de même que la forme angulaire des arches de roues. Sur le toit, bien que le concept n’aille pas jusqu’au bout, on fait une référence au « périscopio » de 1978 avec une applique noire. Seule déception, les stylistes n’ont pas revisité les jantes à 5 ronds qui ont défini en grande partie le style de la Countach

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

2 fois 25 ans

À l’arrière, on récupère intégralement les éléments éclairants de la Sian ; toutefois, les trois composants sont intégrés dans une structure creuse qui a la forme des feux de la Countach. Les pots d’échappement se retrouvent au centre d’une applique noire qui fait encore une fois un lien avec la dernière version de la voiture à la fin des années 1980, plus précisément l’édition 25e anniversaire de 1988. Afin d’assurer de la légèreté, la carrosserie dans son ensemble est faite en fibre de carbone.

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

Le cœur de la Sian

Sous cette spectaculaire carrosserie, on découvre intégralement la motorisation de la Sian 37 FKP. Il s’agit d’un V12 de 6,5 litres avec une assistance électrique à 48 volts. Le moteur thermique donne 769 chevaux alors que l’électrique y va de 34 chevaux supplémentaires. Au compte, la cavalerie atteint 803 chevaux. Comme toutes les voitures basées sur l’Aventador, on obtient un rouage intégral qui permet un meilleur rendement. Cette version vient avec une boîte de vitesses automatique robotisée à 7 rapports.

Lamborghini Countach LPi 800-4 2022

Toujours aussi rapide

En matière de performance, Lamborghini annonce un 0 à 100 kilomètres/heure en 2,8 secondes seulement et un 0 à 200 kilomètres/heure en 8,5 secondes. Le bolide plafonne à quelque 355 kilomètres/heure. La production de la Lamborghini Countach LPi 800-4 commencera au début de l’année 2022. Inutile d’insister sur le fait que les 112 exemplaires ont déjà trouvé preneur, et que le constructeur se garde bien d’en mentionner le prix. On peut facilement supposer qu’il excède les 3,4 millions de dollars de la Sian 37 FKP.  

Tag associé: Hybride
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer