L’énergie solaire s’invite sur le marché - Actualités

Nouveaux modèles

L’énergie solaire s’invite sur le marché

Le Lightyear One arrivera sur le marché en 2021 avec une autonomie de 725 km, dont 12 km issus de la récupération de l’énergie solaire.

Lightyear

L’électrification se manifeste sous toutes ses formes, y compris l’énergie solaire. La start-up européenne Lightyear vient de présenter un nouveau véhicule, le « One », qui utilise les rayons du soleil comme source partielle d’alimentation énergétique.

Le monde de l’électrification des transports évolue à grande vitesse. Dans cette foulée, on assiste à une multiplication des start-ups, ces jeunes entreprises orientées vers les innovations, ou de nouvelles voies d’exploitation pour des technologies existantes. La dernière en liste s’appelle Lightyear et elle utilise des panneaux solaires pour partiellement recharger les piles de sa voiture, la One.

À LIRE AUSSI : La voiture solaire Lightyear One sera dévoilée le 25 juin

Le constructeur présente un véhicule prototype sous la forme d’une berline au profil très élancé. Le style général n’a rien de renversant ni de spectaculaire, puisque c’est avant tout un aérodynamisme d’exception qui est visé. Cette réalité se manifeste particulièrement dans la configuration étirée de l’arrière. Pour l’inspiration, on dirait bien que les designers se sont tournés vers la Kia Stinger et la Volkswagen XL1, mais on perçoit aussi une touche de chez Audi.

La forme aide donc la fonction. Le fait que le toit soit très long permet l’intégration d’une plus grande quantité de cellules photovoltaïques, la source de récupération de l’énergie solaire.

Pour l’instant, les données connues sont particulièrement limitées. Lightyear annonce que sa voiture 100 % électrique aura une autonomie moyenne approximative de 725 km. Cette mesure est basée sur l’évaluation WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedures) qui se montre généralement optimiste.

Dans la réalité nord-américaine, on parlerait plutôt de 650 km. L’entreprise soutient que même dans des températures froides, sa technologie demeure performante avec un rayon d’action d’environ 400 km. Malheureusement, les détails de la pile ne sont pas encore divulgués. On estime toutefois sa taille à 60 kWh.

Pour le rouage, la mode d’un moteur par roue est appliquée. De facto, la One offre un système intégral, mais aussi un vecteur de couple rapide, précis et puissant. Lightyear évalue le 0-100 km/h à 10 secondes.

La voiture vient à peine d’être présentée que le constructeur confirme que 100 acheteurs l’ont réservée. Au total, l’entreprise vise une production d’environ 500 véhicules. Toutefois, aucune information quant à son avenir sur le marché nord-américain. Une chose est certaine : la haute technologie n’est pas abordable puisque le prix de base de la berline débute à 119 000 euros, soit près de 180 000 $.

À VOIR AUSSI :

   
               
Tag associé: Véhicules électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer