L’Audi Q5 succombe à la mode des coupés avec le Sportback 2021 - Actualités

Nouveaux modèles

L’Audi Q5 succombe à la mode des coupés avec le Sportback 2021

Mieux vaut tard que jamais. Avec un retard remarqué, Audi rejoint le segment des VUS coupés compacts. Le Q5 Sportback s’attaque directement aux BMW X4 et Mercedes-Benz GLC Coupé.

28 septembre 2020

Audi

Audi n’est pas plus fou qu’un autre. L’entreprise voit bien tout le succès commercial que connaissent BMW avec le X4 et Mercedes-Benz avec le GLC Coupé. Après un long délai, Audi se lance enfin dans le segment des VUS coupés compacts avec le Q5 Sportback 2021.

On a beau être chez Audi, la recette est exactement la même que celle de ses compatriotes allemands. Dans le cas présent, on prend un Q5 modernisé pour 2021 dont on change l’apparence avec une ligne de toit qui s’affaisse vers l’arrière et un hayon fortement incliné.

Pas question de rompre le style de la gamme Q5. Pour cette raison, tout ce qui se trouve devant le pilier B demeure intact et fidèle au Q5 2021. Comme c’est toujours le cas pour ce type de carrosserie, toute notre attention se tourne vers la section arrière du véhicule. Bien qu’on le reconnaisse immédiatement, on voit malgré tout quelques distinctions comme un aménagement différent du pare-chocs arrière. L’éclairage des feux est maintenant un véritable spectacle dans la gamme Audi, le Sportback n’y fait pas exception. Toutes les versions de base et de milieu de gamme reçoivent un éclairage à DEL, alors que les versions plus cossues et le SQ5 ont droit à la dernière technologie des OLED. 

 

 

Bien évidemment, en termes de mesures, on observe quelques petites variations. En fait, le Sportback est plus long de 7 millimètres que le Q5 régulier. En fonction de sa ligne de toit, le Sportback jouit d’un meilleur coefficient de traînée à 0,30 contre 0,33 pour le Q5 régulier. Bien évidemment, en raison de cette configuration, c’est l’espace de chargement qui en paie le prix. À l’ouverture, on obtient 510 litres ; quand on abaisse le dossier des sièges, on obtient 1 480 litres. Pour le reste, on retrouve exactement la même présentation intérieure avec les améliorations qu’on propose pour 2021.

Sous le capot, on suit encore une fois la tendance du Q5. De base, c’est le 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres TFSI qui développe une puissance de 261 chevaux et produit un couple de 273 livres-pieds. La hausse de puissance est en partie due à l’apport de l’intégration d’un système hybride léger à 12 volts. Fait important, pour aller contrer les BMW X4 M40i et Mercedes-AMG GLC 43 Coupé, on proposera également le SQ5 dont la cavalerie reste à 349 chevaux, et le couple, à 369 livres-pieds. Audi retient les services de la boîte de vitesses automatique à 7 rapports à double embrayage pour le 2.0T, alors que le SQ5 adopte une boîte à 8 rapports. Comme toujours, tous les Q5 Sportback viennent de facto avec le rouage intégral quattro. Les prix seront connus à l’approche de son arrivée en concession au début de l’année 2021.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Lincoln Corsair ou Audi Q5 2020?

Tag associé: Hybridation légère
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer