L'Acura ILX passe sous le bistouri pour 2019 - Actualités

Nouveaux modèles

L'Acura ILX passe sous le bistouri pour 2019

L'aile américaine d'Acura a dévoilé les premiers détails sur la refonte, la deuxième depuis 2013, de sa berline d'entrée de gamme, l'ILX 2019.

Vincent Aubé

6 septembre 2018

Acura

Si on exclut l’exotique NSX, l’ILX est le seul modèle qui porte encore l’ancienne grille de calandre. Pour 2019, le constructeur révise cet aspect en plus de bonifier son offre pour sa berline d’entrée de gamme.

À LIRE AUSSI : Lincoln MKC 2015 ou Acura RDX 2014?

Dévoilée en 2013, la berline ILX ne s’est jamais imposée comme une championne des ventes, celle-ci étant opposée, aux dires d’Acura, à des ténors comme l’Audi A4 et la BMW Série 3. Au mieux, l’Acura ILX était davantage une rivale de la défunte Buick Verano que des sportives allemandes.

Avec la perte de vitesse dans le segment des berlines au profit des utilitaires, Acura ne veut probablement pas investir des sommes colossales dans le développement d’une nouvelle berline qui risque ne de pas trop bien se vendre. C’est ce qui explique pourquoi l’Acura ILX 2019 repose encore sur la plateforme de l’ancienne Honda Civic. Le département de design a beau remodeler le museau de sa berline et même la portion arrière du modèle, ça ne cache pas le fait que cette berline repose sur une architecture plus « vieille ». 

Malgré ce détail technique, la nouvelle livrée du modèle reçoit, comme prévu, ce museau déjà implanté à l’échelle de la gamme. En plus de cette grille de calandre en forme de diamant renversé, le bouclier change de forme, tout comme le capot et les ailes avant. À l’arrière, les feux de position sont aussi renouvelés en même temps que le repositionnement de la plaque d’immatriculation. Les premiers clichés du modèle américain montrent également le retour d’une version A-SPEC au look sportif.

À l’intérieur, la planche de bord à deux niveaux d’écran est de retour, mais Acura affirme que son système de divertissement est plus rapide que par le passé en plus d’être compatible avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto. Notez aussi la nouvelle signature de la sellerie qui pourrait même être offerte avec cette coloration rouge, à condition que les décideurs canadiens ne changent pas cette option. Le système de sécurité AcuraWatch fait également partie de l’équipement de série… du modèle américain. Est-ce que ce sera le cas pour la version canadienne? En théorie, oui.

Sous le capot, Acura fait encore confiance à la mécanique atmosphérique 4-cylindres de 2,4-litres d’une puissance de 201 chevaux et 180 lb-pi de couple. Le bloc fait équipe avec une boîte à double embrayage à huit rapports, celle-ci offrant aussi la possibilité de changer soi-même les rapports via les palettes montées derrière le volant.

Pour l’instant, Acura Canada a confirmé l’arrivée prochaine de la nouvelle ILX 2019, mais le prix des différentes versions demeure un mystère au moment d’écrire ces lignes. On en saura donc un peu plus au courant de l’automne.



Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer