Jeep Gladiator 2020 : le retour de la camionnette « hors route » - Actualités

Nouveaux modèles

Jeep Gladiator 2020 : le retour de la camionnette « hors route »

Le constructeur a profité de son passage dans la métropole californienne pour enfin montrer sa camionnette Jeep Gladiator 2020.

Vincent Aubé

2 décembre 2018

Jeep

C’était assurément le secret le moins bien gardé de l’industrie à l’approche du Salon de Los Angeles la semaine dernière que celui de la nouvelle camionnette Jeep. Le constructeur américain a en effet levé le voile sur le Gladiator 2020, un Jeep Wrangler auquel on a greffé une courte boîte de chargement de cinq pieds de longueur.

Jeep jonglait avec cette idée d’offrir une variante à boîte de chargement depuis un bon moment déjà, le prototype Gladiator montré en 2005 ayant pavé la voie à ce nouveau modèle. Contrairement au véhicule concept, le modèle de production est plus long grâce à cette cabine pouvant asseoir jusqu’à cinq passagers, comme pour le Wrangler. Et si le prototype montré en 2005 était équipé d’un pneu de secours monté à la paroi de la boîte, ce n’est plus le cas avec le Gladiator 2020 puisque celle-ci a été placée sous le véhicule.



Pour ce qui est du reste, le Jeep Gladiator 2020 conserve les mêmes caractéristiques que son cousin le Wrangler, à commencer par le toit, les portières et le pare-brise qui peuvent être enlevés pour profiter des plaisirs d’une conduite au grand air.

Sous le capot, Jeep fait tout d’abord confiance à son V6 atmosphérique de 3,6-litres bien connu du public. Il développe toujours une puissance de 285 chevaux et un couple optimal de 260 lb-pi et fait équipe avec une boîte manuelle à six rapports ou une automatique à huit rapports en option. Plus tard, le V6 EcoDiesel viendra s’ajouter à l’équation pour les amoureux de ce genre de mécanique. Ce moulin est moins puissant avec 260 chevaux-vapeur, mais son couple de 442 lb-pi (!) saura satisfaire les conducteurs les plus exigeants. Cette option sera uniquement disponible avec la boîte automatique.



Évidemment, le Gladiator vient d’office avec l’un ou l’autre des rouages à quatre roues motrices proposés par le constructeur. Après tout, il se doit d’être capable de suivre le Wrangler dans n’importe quelle situation. La livrée Rubicon aura droit au système Rock-Trac, taillé pour les situations très corsées, tandis que les autres modèles plus abordables seront livrés avec le système Command-Trac.

La production du nouveau modèle va bientôt commencer à l’usine de Toledo, en Ohio, tandis que les livraisons des premiers exemplaires sont prévues pour la deuxième moitié de 2019. Et, sans surprise, Jeep a déjà annoncé que le Gladiator serait disponible avec une liste interminable de pièces de remplacement.










Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer