ID.3 : la voiture électrique de Volkswagen, réservée à l’Europe - Actualités

Nouveaux modèles

ID.3 : la voiture électrique de Volkswagen, réservée à l’Europe

L’Amérique du Nord devra patienter pour voir d’autres modèles 100 % électriques signés Volkswagen.

Samuel Lessard

10 septembre 2019

Volkswagen

Les lancements de véhicules électriques se succèdent chez les constructeurs et c’est maintenant au tour de Volkswagen de défrayer la manchette. La Volkswagen ID.3, première voiture 100 % électrique du constructeur à être construite sur une plateforme dédiée, a été dévoilée en marge du Salon de l’automobile de Francfort. Et surprise : elle ne viendra pas en Amérique du Nord!

   
               

Malgré le départ de l’e-Golf, l’ID.3 ne sera pas proposée de notre côté de l’Atlantique, laissant vraisemblablement toute la place aux autres modèles ID. Selon les rumeurs, les ID Crozz et ID Buzz seront distribués ici, en plus d’un autre modèle à suivre.

Qu’à cela ne tienne, l’ID.3 est la première d’une série appartenant à la famille ID qui servira de base aux autres modèles à venir. Elle repose sur la toute nouvelle plateforme nommée MEB, une structure modulaire destinée aux véhicules électriques.

À LIRE AUSSI : La Volkswagen ID.3 sera dévoilée au Salon de Francfort
À LIRE AUSSI : Volkswagen travaillerait sur un nouveau petit VUS électrique
À LIRE AUSSI : Volkswagen dévoilera bientôt un buggy électrique

Les consommateurs européens auront le choix parmi trois batteries. La première a une capacité de 45 kWh, allouant une autonomie de 330 km selon le cycle WLTP. La batterie de milieu de gamme a une capacité de 58 kWh, suffisante pour offrir une autonomie de 420 km (WLTP). Finalement, pour les électromobilistes en quête de polyvalence, une batterie de 77 kWh sera également disponible, fournissant une autonomie de 550 km (WLTP).

La capacité de recharge de niveau 3 (DC) peut atteindre 125 kW pour la plus grosse batterie, alors que la batterie médiane est limitée à 100 kW, et la petite batterie, à 50 kW. Un chargeur à 100 kW est cependant offert en option avec la batterie de 45 kWh.

Sur le train arrière est installé un moteur électrique avec transmission à un seul rapport. Dans la version de base, l’engin produit 147 chevaux, un chiffre qui monte à 201 ch dans les versions munies d’une plus grosse batterie. Dans les deux cas, le couple demeure le même, à 229 lb-pi (310 Nm).

À LIRE AUSSI : Comparo Chevrolet Bolt EV 2018 c. Volkswagen e-Golf 2018
À LIRE AUSSI : La Volkswagen e-Golf 2017 confirmée pour le Canada
À LIRE AUSSI : Volkswagen élimine la Golf R pour 2020

Du point de vue du design, les proportions de l’ID.3 font d’abord penser à la Golf. L’absence de calandre, tout comme les garnitures en nid d’abeilles à l’avant comme dans le pilier C, le hayon entièrement noir et les roues uniques la distinguent néanmoins de son iconique sœur. Selon Volkswagen, ce sont autant d’éléments qui servent à la rendre distincte et facilement reconnaissable.

Épuré, l’intérieur n’est pas en reste. Comme le veut la tendance, la presque totalité des boutons a été éliminée, à l’exception des feux de détresse et des commandes pour les glaces électriques. Tout est contrôlable de l’écran central de 10 pouces placé haut dans le tableau de bord, ou via les commandes tactiles qu’on retrouve notamment sur le volant. Un écran plus petit, devant le conducteur, affiche les informations relatives à la conduite.

Nouveau logo
L’ID.3 est également la première voiture à arborer le nouveau logo de Volkswagen, dévoilé par la même occasion au Salon de Francfort. Celui-ci est maintenant bidimensionnel, s’intégrant mieux à l’approche minimaliste du constructeur dans l’électrification de sa gamme.

À LIRE AUSSI : Volkswagen changera son logo
À LIRE AUSSI : Une pub Volkswagen pour tourner la page sur le Dieselgate
À LIRE AUSSI : Volkswagen promet ses électriques I.D. à bas prix

Entièrement carboneutre, la production de l’ID.3 devrait commencer dans le second trimestre de 2020. Les premiers exemplaires seront acheminés aux consommateurs européens vers le milieu de cette même année. Ce modèle, successeur spirituel de l’e-Golf, ne sera toutefois pas disponible sur notre marché.

Selon ce qu’affirme VW, le prix de la version la moins chère sera inférieur à 30 000 euros.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Des tours remplies de voitures Volkswagen flambant neuves!

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, Autonomie, Batteries, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer