Honda Passport 2019 à Los Angeles : le constructeur veut vendre encore plus d'utilitaires - Actualités

Nouveaux modèles

Honda Passport 2019 à Los Angeles : le constructeur veut vendre encore plus d'utilitaires

Le constructeur nippon a procédé au dévoilement de son nouvel utilitaire intermédiaire, celui-ci venant s'insérer entre le CR-V et le Pilot pour l'année-modèle 2019.

Vincent Aubé

28 novembre 2018

Honda

La tendance est aux VUS, une phrase qu’on entend presque quotidiennement depuis quelques mois. Même une marque plus conservatrice comme Honda l’a compris. C’est pourquoi l’année 2019 sera marquée par l’arrivée du nouveau Passport 2019, un véhicule intermédiaire placé entre le CR-V et le Pilot au sein de la gamme de la marque.

À LIRE AUSSI : Doit-on prendre une garantie prolongée pour un Honda Pilot 2019?

Et puisqu’il s’agit du millésime 2019, le nouvel utilitaire est attendu au début de l’année prochaine au pays. L’attente ne devrait donc pas être trop longue.

Ce nouveau modèle vient en quelque sorte concurrencer des modèles comme le Nissan Murano et le Ford Edge, deux autres modèles de VUS intermédiaires qui n’ont pas de troisième rangée. Honda vise aussi un véhicule comme le Jeep Grand Cherokee, à cause des capacités hors route supérieures livrées d’office sur le nouveau Passport.

Les ingénieurs n’ont pas cherché à développer une nouvelle mécanique pour ce VUS plus robuste. Le bon vieux V6 de 3,5-litres doté d’une puissance de 280 chevaux et d’un couple maximal de 262 lb-pi vient se greffer à la boîte automatique à neuf rapports qui se retrouve notamment à bord du Pilot ou de l’Odyssey pour ne nommer que ceux-là. Honda mentionne tout de même l’introduction de ce système vectoriel de gestion du couple baptisé i-VTM4 qui, aux dires de la marque, ferait des merveilles tant sur la route qu’en terrain accidenté.

La garde au sol est plus haute d’un pouce par rapport au Pilot, tandis que la taille des jantes du Passport est de 20 pouces… sur toutes les livrées! Le nouveau VUS ne remportera certainement pas de prix pour le côté extravagant de sa silhouette, celle-ci ressemblant beaucoup à celle du grand frère à sept passagers, à l’exception tout de même du bouclier, un peu plus agressif sur le Passport, un commentaire qui s’applique aussi à l’inclinaison du hayon arrière. Bref, avec quelques artifices comme les contours d’ailes en plastique noir, le support sur le toit et ces jantes noires, le Passport se fait plus convaincant pour les amateurs de plein air.

L’habitacle est à l’image de la carrosserie, c’est-à-dire sobre au possible. Honda a tout de même pris le temps de nous dire que le volume intérieur était le plus imposant de la catégorie, un commentaire qui s’applique aussi aux nombres de litres dans le coffre. 

Au moment d’écrire ces lignes, Honda Canada n’avait pas encore dévoilé les prix pour le nouvel utilitaire qui arrivera vraisemblablement au début de l’an prochain.











Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer