Hennessey Performance présente le Ford Ranger VelociRaptor - Actualités

Nouveaux modèles

Hennessey Performance présente le Ford Ranger VelociRaptor

Pour ceux et celles qui n'auraient pas envie d'attendre après la livrée nord-américaine du Ranger Raptor, qui n'a toujours pas été approuvée par Ford.

Vincent Aubé

1 mai 2019

Hennessey Performance

Ford n’a toujours pas approuvé une livrée Raptor de sa camionnette fraîchement débarquée sur les routes du continent. Même outre-mer les premiers exemplaires sont déjà en vente. Mais, quand un constructeur s’entête, il y a toujours l’industrie de la performance pour dépanner – ou satisfaire – les inconditionnels empressés.  

À LIRE AUSSI : Hennessey Performance présente le VUS le plus rapide au monde

Le préparateur Hennessey Performance (HPE) n’a plus besoin de présentation au sein de l’industrie en général, mais pour ceux qui ne le savent pas encore, HPE se spécialise dans la transformation – extrême ou non – de véhicules de production. Et les possibilités sont assez nombreuses! Même qu’à l’occasion, HPE travaille sur sa propre hypervoiture Venom GT, et même sur la prochaine surnommée Venom F5.

Voici donc le nouveau Ford Ranger VelociRaptor, une version fortement remaniée du Ford Ranger 2019 qui s’inspire bien évidemment du modèle de production commercialisé ailleurs dans le monde. 

Au premier coup d’œil, on remarque la garde au sol surélevée de près de six pouces par rapport au modèle de production, résultat de la suspension hors route maison et d'un ensemble de pneus hors route KM2 du fabricant BFGoodrich. À l’avant, le bouclier est agrémenté de ce pare-chocs truffé de feux aux DEL et de cette barre de protection, tandis qu’à l’arrière, le pare-chocs a lui aussi été changé.

Sans surprise, les autocollants VelociRaptor et Hennessey tapissent la carrosserie du pickup. L’habitacle a également droit à sa touche Hennessey avec les appuis-tête brodés, tandis que sous le capot, une plaque numérotée confirme la rareté de cette version spéciale.

Évidemment, un Ranger VelociRaptor ne serait pas complet sans une injection de puissance au moteur. Le quatre-cylindres Ecoboost de 2,3 litres de cylindrée passe donc de 270 à 360 chevaux, tandis que le couple fait un bon de 310 à 440 lb-pi. L’ordinateur de bord reprogrammé et le système d’échappement moins restrictif sont responsables de cette montée en puissance. Le petit constructeur texan annonce même un temps de 4,9 secondes pour le 0 à 96 km/h, soit plus de deux secondes en moins par rapport au modèle de production. Hennessey a même fait le test sur une piste d’accélération, contre un Ford Raptor 2019 d’origine, et on vous laisse le plaisir de visionner l'épreuve. 

Combien coûte ce nouveau Ranger VelociRaptor qui sera limité à 500 exemplaires? Seulement 64 950 $ en dollars américains, camionnette comprise. Et pour les propriétaires qui voudraient faire modifier leur camionnette Ranger, le prix de la transformation est de 19 950 $.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer