Genesis QV80 2021 : attaque de front contre l’Allemagne - Actualités

Nouveaux modèles

Genesis QV80 2021 : attaque de front contre l’Allemagne

Genesis se lance enfin dans les utilitaires sport et on le fait par la grande porte avec le GV80. Il s’attaque directement aux plus féroces, soit les Audi Q7, BMW X5 et Mercedes-Benz GLE.

20 janvier 2020

Genesis

Certains diront qu’il était plus que temps que Genesis arrive avec un VUS dans sa gamme. C’est maintenant chose faite avec la présentation en Corée du GV80, un utilitaire intermédiaire prêt à attaquer les Allemands de front. 

Suivant le dévoilement en grande pompe du concept GV80 à New York en 2017, on découvre enfin le résultat final qui ira en production, le Genesis GV80 2021. S’alignant sur la G comme les berlines, le V, pour versatilité, définit les VUS chez Genesis. Avec ce véhicule, Genesis se lance dans l’univers ultra-compétitif des VUS intermédiaires de prestige. Les Allemands ne lui feront pas de quartier et il le sait. Il vise directement les Audi Q7, BMW X5 et Mercedes-Benz GLE. Sur papier, il semble tout avoir pour séduire, mais il faudra évidemment le mettre au banc d’essai pour en déterminer les qualités.

Sur le plan du design, on voit immédiatement la fidélité du modèle de série face au concept. Tous les éléments qui ont caractérisé le concept sont de retour sur le véhicule de production. C’est plus particulièrement le cas à l’avant, avec la nouvelle signature visuelle du constructeur, les phares scindés en deux bandes entièrement composées de DEL. On retrouve aussi la calandre en crête initiée sur la berline G90 2020. Très massive, elle s’intègre bien et sert de point d’ancrage pour la définition du capot et de la ceinture de caisse. Au profil, on remarque rapidement la présence d’imposantes jantes optionnelles de 22 pouces. Tout comme Audi, la cabine est légèrement déportée vers l’arrière, offrant par le fait même un long capot et surtout des proportions dynamiques. Pour l’arrière, on se différencie du concept, mais on retient l’approche des deux fines lignes horizontales superposées pour les feux. Là encore, la G90 assurait l’initiative dans la gamme Genesis.

 

 

Dans la cabine, Genesis fait un bond de géant face à ce que l’on connaît habituellement en matière de présentation. Contrairement aux autres Genesis où l’on sent encore très bien l’odeur de Hyundai, ce n’est pas le cas avec le GV80. Il semble utiliser uniquement des composantes dessinées et conçues pour cette division. Genesis corrige ainsi une importante critique faite dans les autres véhicules de la marque. Le design général offre un mariage de prestige et de modernité. On retrouve une instrumentation 100 % numérique et l’absence presque complète de boutons conventionnels. Tout passe par des écrans tactiles, celui au sommet de la planche de bord fait 14,5 pouces. Que dire de la présentation du volant à deux branches : distinctif et original. Bien que tous les détails ne soient pas encore connus, on sait que Genesis offrira plusieurs coloris pour les cuirs et les appliques décoratives. Pour l’équipement, tout y est. Étant l’un des véhicules les plus luxueux produits par le géant coréen, tous les accessoires, les aides et les assistances à la conduite y seront intégrées. En Corée, le GV80 est livrable avec une configuration à cinq ou sept passagers. Pas de confirmation pour l’Amérique à ce sujet.  

Techniquement, on ne connaît pas quels seront les moteurs pour le GV80 en Amérique du Nord. Genesis nous en certifie deux et turbocompressés. Sans aucun doute, le V6 biturbo de 3,3 litres de 365 chevaux s’y retrouvera. Pour le deuxième choix, Genesis à la liberté d’y aller avec le V8 TAU de 5,0 de 420 ch. ou encore dans l’autre direction avec un nouveau quatre cylindres annoncé dont la puissance évoluera entre 250 et 300 ch. Considérant la promesse de la turbocompression, il est peu probable que le V8 y trouve son chemin. On sait aussi qu’une version hybride enfichable se joindra à la gamme dans les années à venir. Le GV80 offrira des suspensions adaptatives de même qu’un différentiel arrière à glissement limité à gestion électronique. Bien sûr, tous les modèles seront avec un rouage intégral.  

Pour le moment, Genesis n’a pas confirmé quels seront les prix du GV80 2021. On peut s’attendre à une grille tarifaire allant de 65 000 $ à 85 000 $ en fonction de la motorisation et des options choisies. La version nord-américaine sera présentée en cours d’année. Sa commercialisation devrait se produire avant la fin de 2020. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Cette semaine, nous essayons la Genesis G90 2020

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer