Genesis dévoile son premier VUS électrique, le GV60 - Actualités

Nouveaux modèles

Genesis dévoile son premier VUS électrique, le GV60

Le Genesis GV60 est le premier véhicule électrique de la marque et il repose sur la plateforme E-GMP du groupe Hyundai.

19 août 2021

Genesis

Il y a déjà quelques années que Genesis martèle que son avenir est électrique, un aspect qui ne se reflétait pas dans les plus récents modèles lancés par le constructeur, tous à moteur thermique. Cependant, avec le dévoilement récent de véhicules électriques construits sur une plateforme dédiée chez Hyundai (IONIQ 5) et Kia (EV6), il était naturel que Genesis suive la parade. C’est précisément ce que vient de dévoiler le constructeur de luxe avec le GV60.

Pas besoin d’être un fin limier pour se rendre compte que le Genesis GV60 partage l’essentiel de ses composants avec les autres modèles utilisant la plateforme E-GMP du groupe Hyundai. En effet, les proportions et même certains aspects esthétiques se rapprochent passablement des Hyundai IONIQ 5 et Kia EV6, deux véhicules qui arriveront sur le marché sous peu.

Genesis GV60

Style connu mais flamboyant

Néanmoins, Genesis propose une approche stylistique tout à fait unique à l’extérieur. Si les phares à deux lentilles allongées et superposées persistent, la calandre est complètement différente de celle des modèles existants. En fait, la forme demeure pratiquement la même, mais elle est plus grosse et surtout plus basse sur le GV60. Notez que cette large grille de calandre a également comme fonction de fournir une grande quantité d’air au système de refroidissement de la batterie.

 

 

De profil, les roues attirent d’abord l’attention, mais certainement pas autant que la ligne de toit plongeante vers l’arrière. La ligne de chrome dans la partie supérieure de la fenestration contribue à cette accentuation, en plus d’être scindée près de la custode pour dynamiser le tout mais surtout pour rappeler la motorisation électrique qui se trouve sous la carrosserie. Les poignées motorisées et rétractables contribuent à l’efficacité de l’aérodynamisme et dégarnissent le côté du véhicule, autrement assez épuré.

Genesis GV60

À l’arrière, les feux en deux segments horizontaux sont mis en évidence par l’imposant becquet qui prend place sur le hayon. Le coin du véhicule est tout en rondeur et le bas du pare-chocs mime un genre de diffuseur.

 

Habitacle circulaire

La présentation de l’habitacle ne peut – elle non plus – camoufler son lien avec les autres comparses utilisant la plateforme E-GMP puisque les formes générales et la sensation de dégagement demeurent les mêmes. L’ambiance est cependant plus « Art Deco » dans le Genesis GV60, gracieuseté des formes circulaires se trouvant dans les bouches de ventilation, le volant, les poignées de portières et les commandes à la console.

Genesis GV60

L’une de ces commandes circulaires placée dans la console flottante est appelée « Crystal Sphere »; celle-ci sert d’élément décoratif quand le véhicule est à l’arrêt, mais elle pivote quand le contact est mis de sorte qu’elle agit à titre de levier de vitesse. À la manière des autres modèles Genesis, cette sphère est accompagnée d’une molette servant au contrôle du système d’infodivertissement muni d’un écran de grande dimension, vraisemblablement de 13 ou 14 pouces. La console centrale flottante dégage un espace de rangement mais donne aussi un grand espace entre les sièges avant, disposant en plus d’un plancher plat.

Genesis GV60

Bien que peu de détails aient été dévoilés sur l’équipement du véhicule, les images montrent un système de caméras servant de rétroviseurs latéraux. Une caméra placée sur chacune des portières retransmet, sur un écran placé à l’intérieur, l’image de ce qui se passe de part et d’autre du véhicule. L’instrumentation entièrement numérique, les sièges chauffants et ventilés, les palettes contrôlant le freinage régénératif et un mode « Boost » sur le volant sont autant d’éléments que laissent paraître les photos et qui se retrouveront sans doute dans le véhicule de production.

Genesis GV60

Motorisation inconnue

Hormis le fait qu’il s’agisse ouvertement d’un véhicule muni d’une motorisation électrique, aucune donnée n’a été confirmée à l’occasion du lancement.

Il y a fort à parier qu’il y aura des similitudes avec les autres modèles issus de la plateforme E-GMP. Ces modèles proposent deux options de batteries – 58 kilowattheures et 77,4 kilowattheures – de même que trois options de motorisation – une propulsion de 230 chevaux, un rouage intégral de 320 chevaux et un rouage intégral de 576 chevaux. Il serait toutefois logique que le Genesis ne propose pas, par exemple, de version à propulsion, compte tenu du caractère plus luxueux et exclusif de la marque. Une batterie de plus grande capacité ne serait pas, non plus, incongrue.

Plateforme E-GMP

Ceci signifie donc que le Genesis GV60 pourra accepter une cadence de recharge élevée. En effet, les autres modèles du groupe peuvent récupérer 80 % de la charge en seulement 18 minutes, un net avantage en comparaison avec une panoplie de modèles actuellement offerts sur le marché.

Plateforme E-GMP

Prix et disponibilité

Comme il s’agit d’une première incursion dans le monde des véhicules électriques pour Genesis, bien peu de détails sont accessibles pour le moment. Le prix n’est pas annoncé et il faudra patienter jusqu’à l’approche de la date d’arrivée sur le marché, prévue quelque part en 2022, pour en savoir davantage. Il faut donc supposer que le GV60 sera de l’année modèle 2023.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Premier contact avec le Genesis GV70 2022

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer