Ford et Volkswagen s’allient pour construire ensemble des camionnettes et des fourgons - Actualités

Nouveaux modèles

Ford et Volkswagen s’allient pour construire ensemble des camionnettes et des fourgons

La première camionnette issue de cette alliance devrait arriver en 2022.

L'équipe RPM

15 janvier 2019

Ford

Ça y est. Ford et Volkswagen ont officiellement annoncé, dans le cadre du Salon de l’auto de Détroit, leur alliance stratégique. Si les deux constructeurs sont toujours en discussion pour un éventuel pacte visant à développer conjointement des véhicules autonomes et électriques, ils se sont déjà entendus à commercialiser ensemble, dès 2022, des camionnettes de taille moyenne et des fourgons commerciaux.

À LIRE AUSSI : Ford Ranger 2019 - Le retour du «petit» pickup

C’est en 2022 qu’on verra apparaitre les premiers modèles de camionnettes de taille moyenne et de fourgons commerciaux issus de cette alliance.

Grâce à ce partenariat, qui sera dirigé par un comité mixte comprenant les deux PDG, Ford et Volkswagen espèrent réaliser des économies substantielles. Il faut dire que les constructeurs automobiles subissent, depuis les dernières années, une pression financière de plus en plus grande. Les coûts de développement associé aux véhicules électriques et autonomes, et aux technologies d’émissions plus « propres » coûtent cher aux fabricants de voitures. En plus, ils doivent faire face à de nouveaux venus, comme Tesla.

Ce sera à Ford que reviendra la tâche de concevoir et de construire les camionnettes de taille moyenne pour les deux constructeurs. Pour le marché européen, l’entreprise américaine développera et assemblera de gros fourgons commerciaux. Volkswagen, pour sa part, concevra et construira un plus petit véhicule commercial. Les fourgons pourraient être assemblés à l’usine de Ford en Turquie.

Ford assure qu’aucun emploi dans ces usines ne sera aboli à la suite de ce pacte. Pour rappel, plus tôt en janvier, le constructeur de Dearborn avait annoncé la suppression de milliers d’emplois sur le vieux continent, à la suite de ventes peu convaincantes dans les derniers mois.

Les deux géants de l’automobile espèrent voir les premières retombées financières de cette alliance dès 2023. À terme, cette dernière deviendrait la plus importante de l’industrie. Reste maintenant à savoir de quoi auront l’air les véhicules issus de cette association et, surtout, s’ils seront fiables.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer