En gros, voici notre prochain Ford Ranger 2023 - Actualités

Nouveaux modèles

En gros, voici notre prochain Ford Ranger 2023

Ford a dévoilé un Ranger de nouvelle génération qu’elle commercialisera dans 180 pays mais, apparemment, pas en Amérique du Nord.

24 novembre 2021

Ford clame haut et fort que ce nouveau Ranger n’est pas celui que nous aurons au Canada, mais on nous avait fait exactement le même commentaire pour l’actuelle génération. Pourtant, c’est bien le Ranger australien que nous avons eu avec quelques modifications. Il serait étonnant que ce soit différent pour celui-ci.

Tout comme pour l’actuelle génération internationale (de 2012 à 2022) et nord-américaine (de 2019 à aujourd’hui), c’est de l’Australie que nous vient le Ford Ranger. Bien qu’il soit originaire du pays des kangourous et qu’il soit distribué dans plus de 180 pays, une équipe internationale contribue à son élaboration. Ford Canada nous dit que le Ranger n’est pas celui que nous aurons en 2023 au Canada. On y croit difficilement puisqu’on nous a fait exactement le même commentaire lors de son retour, en 2019. Pourtant, on a bel et bien reçu le Ranger australien mais avec des modifications techniques. On peut donc assumer que ce Ranger est un gros avant-goût de ce que nous aurons dans 2 ans.

Ford Ranger Wildtrak 2022 (Modèle international illustré)

Du Maverick et du F-150

En matière de design, le Ranger se trouve, comme sa position dans la gamme, à la jonction du Maverick et du F-150. C’est particulièrement probant au chapitre de la configuration des blocs optiques. Comme les camionnettes du constructeur, il adopte des phares en pince avec une bande de DEL pour les modèles les plus équipés. La grille de calandre évolue en fonction de la version, mais on peut dire qu’elle est assez complexe dans son approche. À des fins de protection et de décoration, le Ranger obtient des plaques de protection à l’avant de même que des arches de roues de couleur contrastante.

 

 

Ford Ranger Wildtrak 2022 (Modèle international illustré)

Presque pareil

À l’arrière, le design est très évolutif et poursuit la lignée des autres camionnettes Ford. On reconduit l’inscription embossée RANGER dans le panneau de la caisse. Les feux sont également à DEL. Pour l’instant, Ford Australie a dévoilé 5 variantes de Ranger ; évidemment, il s’agit là de l’une des plus importantes différences avec notre marché, ce ne sont pas les mêmes qui sont commercialisées au Canada. Nouveauté intéressante pour l’accès à la caisse, Ford propose maintenant un « marchepied » intégré derrière l’arche de roue arrière.

Ford Ranger XLT 2022 (Modèle international illustré)

Habitacle moderne et techno

Dans l’habitacle, on efface tout et on recommande du début. L’actuel Ranger commençait à montrer les signes du temps, il était mur pour une réfection complète. Le style général est passablement plus épuré et simple. Il s’agit là de la nouvelle approche avec les produits Ford. Le Ranger, toujours en fonction de sa hauteur dans la gamme, pourra être équipé d’une instrumentation numérique de même que d’un écran multimédia de 10,1 ou de 12 pouces. On retrouve donc la dernière version 4 de SYNC, plus conviviale et plus efficace que les précédentes.   

Ford Ranger Wildtrak 2022 (Modèle international illustré)

Les moteurs

De facto, il faut savoir que le Ranger gagne en proportions même s’il repose toujours sur la même plateforme. En effet, il est maintenant plus long et plus large de 50 millimètres. Sous le capot des modèles internationaux, Ford accorde 3 motorisations turbodiesel, dont un nouveau V6 de 3,0 litres, de même que deux 4-cylindres : le premier est un moteur turbo, le second, un biturbo. Plus près de nous, le 4-cylindres à essence turbocompressé de 2,3 litres est reconduit. Pour le moment, Ford ne divulgue pas les chiffres de la puissance et du couple. Dans le cas du 2,3-litres, il développe actuellement une puissance de 270 chevaux et un couple de 310 livres-pieds. On sait toutefois que ce moteur à des variations comme dans la Mustang et le Bronco où la puissance atteint les 300 chevaux. Ford devrait aussi conserver la boîte de vitesses automatique à 10 rapports qu’on connaît déjà.

Ford Ranger 2022 (Modèle international illustré)

Et nous ?

Ford dit que ce n’est pas notre Ranger. Si c’est bien vrai, c’est dommage, car cette nouvelle génération a tout pour nous plaire. On peut se le dire, le Ranger 2023 nord-américain sera presque identique au Ranger international. Comme toujours, quelques modifications seront nécessaires pour répondre aux normes nord-américaines, mais, en gros, voici le nouveau Ranger.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Spécial camions : Ford Ranger Lariat Tremor 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer