Dodge présente une Super Charger 1968 et un moteur de 1000 chevaux - Actualités

Nouveaux modèles

Dodge présente une Super Charger 1968 et un moteur de 1000 chevaux

Le constructeur américain se fout bien des conventions : l'ajout de ce nouveau V8 HEMI suralimenté de 1000 chevaux et 950 lb-pi le confirme!

Vincent Aubé

1 novembre 2018

Mopar

S’il y a un constructeur qui ne veut vraiment pas lâcher le morceau dans le créneau de la performance, c’est bien la division Mopar affectée aux produits du groupe FCA. Avec la tenue du SEMA Show cette semaine à Las Vegas, les sorciers de l’aile riche en adrénaline avaient un nouveau produit à présenter aux inconditionnels du moteur V8 HEMI : le tout nouveau «Hellephant» de 1000 chevaux et 950 lb-pi de couple.

À LIRE AUSSI : Projet Nissan 370Z Clubsport 23 : un avant-goût de la prochaine Z?

Oui, vous avez bien lu, le nouveau V8 disponible au sein du catalogue de Mopar surpasse même les capacités de la déjà très explosive Dodge Challenger SRT Demon qui est offerte d’office avec 840 chevaux et 770 lb-pi de couple. La cylindrée du moteur, qui est de 426 pouces cubes, se veut également un hommage au célèbre V8 HEMI de la belle époque qui était surnommé « éléphant » à cause de sa forte cylindrée et de sa puissance légendaire.

Bien que ce nouvel ajout représente une bonne nouvelle pour les propriétaires de produits Mopar – ceux et celles qui en voudraient résolument plus sous le pied droit –, ce n’était pas la seule annonce du constructeur pour le SEMA Show. En effet, les gens de la division ont travaillé sur un prototype élargi de la mythique Dodge Charger 1968, un modèle qui a 50 ans cette année.

Baptisé Super Charger, ce prototype profite justement de ce nouveau V8 Hellephant. De plus, la caisse a été considérablement élargie avec des arches de roues engraissées et des jantes de 20 pouces empruntées à la Challenger SRT Demon – notez que les sabots arrière ont une taille de 21 pouces. Pour stopper cette bête, les concepteurs ont ajouté des freins à disque Brembo à six pistons. La boîte manuelle optionnelle de la Dodge Challenger SRT fait également partie de l’ensemble.

Les concepteurs ont aussi travaillé sur la grille de calandre qui dissimule un quatuor de blocs optiques empruntés à une Challenger SRT, tandis qu’à l’arrière, les feux d’origine circulaires ont été transformés en pots d’échappement, du beau travail! Le capot est quant à lui inspiré de celui de la Demon avec cette ouverture béante pour acheminer l’air dans le compartiment moteur.

Bref, ce super concept semble prêt pour participer à une scène d’action dans le prochain film de la série Rapides et Dangereux, ne trouvez-vous pas? Vin Diesel conduira-t-il ce bolide dans le prochain long métrage? On verra bien lorsque le prochain épisode arrivera en salle.









 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer