Chrysler ressuscite la Voyager - Actualités

Nouveaux modèles

Chrysler ressuscite la Voyager

Le modèle 2020 sera offert aux États-Unis pour le moment, mais le Canada y échappe.

Samuel Lessard

2 juillet 2019

Chrysler

Chrysler a lancé la catégorie de la minifourgonnette en 1983 avec sa célèbre « Autobeaucoup ». Dans le but de célébrer les 35 ans de ce véhicule, mais aussi pour différencier la version plus abordable de la Chrysler Pacifica, FCA ramène le nom Voyager pour 2020.

La Chrysler Voyager n’est ni plus ni moins qu’une version de base de la Chrysler Pacifica lancée chez nous il y a quelques années. Proposée en versions L, LX et LXi (pour flottes seulement), la Voyager arbore quelques modifications esthétiques qui la différencient de la Pacifica sur laquelle elle est basée.

À LIRE AUSSI : Les 10 véhicules nord-américains les plus verts et les moins verts selon l’ACEEE

Remarquez premièrement le bas du pare-chocs avant qui est plus simple que celui de la Pacifica, plus haut de gamme, tout comme les blocs optiques qui mettent de côté les projecteurs pour ne proposer que des réflecteurs à halogène. La galerie de toit est éliminée alors que les roues de plus petite dimension marquent le côté plus abordable du nouveau modèle. Peu de changements sont notables à l’arrière.

L’intérieur est – lui aussi – pratiquement identique à celui de la Pacifica, du moins sur le plan du design. Chrysler dit avoir porté une attention particulière à la qualité des matériaux et à la finition, mais a toutefois coupé dans l’équipement pour diminuer le prix de base. L’écran multimédia uConnect ne mesure que sept pouces dans les versions de base alors que les sièges Stow’n Go de la seconde rangée sont seulement disponibles dans la version LXi.

L’arrivée de la Voyager 2020 marque un changement de cap dans la stratégie de commercialisation des fourgonnettes chez FCA. En remplaçant les versions d’entrée de gamme L et LX de la Pacifica, la Voyager vise les consommateurs à la recherche d’une meilleure valeur. Ceux attirés par le prix pourront toujours se tourner vers la Dodge Grand Caravan, alors que le marché plus haut de gamme sera couvert par la Pacifica et ses deux motorisations.

Pour le moment, le Canada échappe à la nouvelle Voyager. Même si son passage éventuel de notre côté de la frontière n’est un secret pour personne, Chrysler n’a pas donné d’échéancier. Les clients peuvent toutefois acheter un véhicule similaire en se tournant vers les Pacifica L et LX susmentionnées, toujours offertes au Canada.

Le nom Voyager a été utilisé pour la première fois en 1983 lorsque Plymouth a lancé sa version de l’Autobeaucoup. Il a tiré sa révérence en 2000 au Canada, mais a été utilisé par la suite aux États-Unis et sur d’autres marchés, entre autres pour les versions d’entrée de gamme de la Chrysler Town & Country.

Avez-vous vu notre séance Facebook En direct du 5 novembre 2018?
Il était question, entre autres, de la Chrysler Pacifica Limited 2018 :

   
               

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer