Cadillac : la CT4-V et la CT5-V bientôt dévoilées - Actualités

Nouveaux modèles

Cadillac : la CT4-V et la CT5-V bientôt dévoilées

Pour célébrer le quinzième anniversaire de sa division V, Cadillac revient sur ses modèles de performance et prépare deux nouveaux modèles.

Vincent Aubé

24 mai 2019

Cadillac

Le constructeur Cadillac célèbre ces jours-ci le quinzième anniversaire de sa division V qui prenait son envol au circuit du Nürburgring en 2004. La première génération de la CTS-V s'attaquait alors au parcours exigeant avec son moteur V8, sa boîte manuelle à six rapports et son architecture de berline sport à roues motrices arrière.

Depuis, le V a fait des petits au sein de la division luxueuse de GM : le coupé XLR-V et la grande berline STS-V en 2006, suivis de la deuxième génération de la CTS-V en 2009. Deux ans plus tard, Cadillac a ajouté une familiale et un coupé à l’alignement CTS-V. En 2016, l’offre s'est étendue à l’ATS-V propulsée par un V6 biturbo, et la CTS-V a également été renouvelée cette année-là. Dernièrement, Cadillac a appliqué la même recette à la CT6-V, la grande berline qui profite du nouveau V8 biturbo Blackwing de 4,2 litres et 550 chevaux.

Mais avec le retrait de la CTS et de l’ATS, la division V a perdu des plumes au fil des derniers mois, une situation qui va heureusement changer à partir du 30 mai prochain. En effet, Cadillac dévoilera non seulement la nouvelle CT4, une berline plus petite que la nouvelle CT5, mais ces deux modèles seront aussi accompagnés des livrées CT4-V et CT5-V. Sur la photo ci-dessus, on aperçoit la Cadillac CT5 en tenue Sport. La CT5-V sera assurément plus agressive.

À LIRE AUSSI : Cadillac songerait à agrandir l'alignement V

Au moment d’écrire ces lignes, il est trop tôt pour spéculer sur le type de motorisation qui sera boulonnée sous le capot de ces deux nouvelles berlines de performance. Il ne serait pas surprenant que la CT5-V reçoive une version légèrement moins puissante de ce nouveau V8 Blackwing, à moins que les ingénieurs aient privilégié le V6 biturbo de 3,0 litres déjà utilisé par la marque dans le passé. Quant au choix de boîtes de vitesses, Cadillac pourrait ramener la manuelle, même si la proportion de consommateurs qui optent pour cette conduite diminue chaque jour.

Finalement, le rouage intégral risque d'être de la partie. On en saura beaucoup plus d’ici quelques jours! 

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer