Audi Q4 Sportback e-tron concept, le nouveau VUS électrique d’Audi - Actualités

Nouveaux modèles

Audi Q4 Sportback e-tron concept, le nouveau VUS électrique d’Audi

Audi poursuit l’électrification de ses modèles et présente l’Audi Q4 Sportback e-tron concept, son nouveau VUS électrique.

7 juillet 2020

Audi

Ce n’est un secret pour personne! L’Audi Q4 e-tron arrivera sur le marché dès l’an prochain et deviendra le second VUS tout électrique de la marque allemande. Il se joindra à son grand frère, l’Audi e-tron, un modèle un peu plus imposant. Audi nous a donné un aperçu intéressant l’an dernier en introduisant, dans le cadre du Salon de l’auto de Genève, le Q4 e-tron concept, un véhicule représentant assez fidèlement ce à quoi ressemblera la version de production. Aujourd’hui, on a droit au dévoilement de l’Audi Q4 Sportback e-tron concept, un modèle présentant cette fois la seconde déclinaison.

Avec le dévoilement de l’Audi Q4 Sportback e-tron concept, Audi utilise la même stratégie que dans le cas de son VUS e-tron, soit deux déclinaisons, la classique et la Sportback, une version se distinguant par sa ligne de toit plongeante à l’arrière et émulant les lignes d’un coupé sport. Il y a fort à parier que nous aurons droit à la même stratégie dans le cas de la future berline e-tron qui devrait être lancée un peu plus tard. Le Q4 e-tron deviendra le premier véhicule électrique de la marque destinée au grand public ; Audi a décidé d’opter pour un VUS en raison de la popularité indéniable de ce type de véhicule.

L’Audi Q4 e-tron et sa déclinaison Sportback seront donc des concurrents directs du Tesla Model Y et du Jaguar I-Pace ; ils s’inscrivent dans le segment des VUS de luxe compacts. En termes de technique, les deux véhicules sont identiques, seul leur style les démarque. L’Audi Q4 e-tron Sportback est toutefois un peu plus long de 0,4 pouce. Les acheteurs peuvent ainsi opter pour un modèle au style plus classique et pratique en raison de dégagements supérieurs à l’arrière ou laisser de côté la logique et opter pour le design plus dynamique et élégant de la version Sportback.

Cette dernière émule les lignes d’un coupé grâce à sa ligne de toit « superfast » plongeante à l’arrière et qui se termine par la présence d’un aileron assez imposant qui sépare en deux parties distinctes l’arrière du véhicule. Non seulement cet aileron est-il bien intégré, mais il permet de réduire le coefficient de traînée tout en ajoutant un appui aérodynamique. Les feux arrière sont joints grâce à une barre à DEL, et l’absence de pots d’échappement permet de libérer tout l’espace pour l’ajout de diffuseurs. On retrouve bien entendu à l’avant l’imposante grille type des nouveaux modèles Audi, alors que les immenses roues de 22 pouces campent le dynamisme de l’Audi Q4 e-tron Sportback concept.

 



Fait intéressant, les phares de jour sont composés d’une série de diodes électroluminescentes (DEL), et vous pourrez choisir parmi divers motifs d’illumination selon votre humeur.

Beaucoup plus d’espace à bord

Même s’il s’agit qu’un VUS compact, l’absence de moteur thermique et de tunnel de transmission permet de récupérer passablement d’espace pour l’aménagement intérieur et les passagers. L’A4 e-tron Sportback est presque aussi spacieux que plusieurs modèles intermédiaires, surtout au chapitre de l’espace pour les jambes. À bord, on trouve un environnement ultra moderne qui comprend plusieurs technologies de pointe, que ce soit le nouveau système d’affichage tête haute qui comprend la réalité augmentée ou le cockpit virtuel d’Audi qu’on retrouve déjà à bord de plusieurs modèles de la marque.

Au cœur du tableau de bord, il sera difficile de rater l’écran tactile du système d’infodivertissement ; il fait 12,3 pouces et permet de contrôler presque tout à bord. Contrairement à Tesla, Audi a décidé de conserver quelques commandes classiques en appui.

Utilisant la plateforme modulaire MBQ développée par Volkswagen, l’Audi Q4 e-tron Sportback est équipé d’une batterie de 82 kilowattheures qui occupe presque tout l’espace sous le plancher. L’autonomie estimée est de 450 kilomètres selon le cycle de calcul européen ; on peut donc prévoir environ 400 kilomètres chez nous, peut-être moins.

Le véhicule est équipé de deux moteurs électriques. Le moteur arrière, d’une puissance de 150 kilowatts (201 chevaux) est plus souvent sollicité pour offrir des performances optimales ; le moteur avant, de 75 kilowatts (100 chevaux), assure au véhicule un rouage intégral quattro, sans aucun lien mécanique entre l’avant et l’arrière. La production des Audi Q4 e-tron et Q4 e-tron Sportback débutera en 2021 ; les prix ne seront connus que quelques semaines avant le début de sa commercialisation au Canada, c’est toujours ainsi chez Audi.

Le constructeur poursuit sa mission d’offrir 20 modèles électrifiés d’ici 2025, un parc qui, selon ses estimations, devrait représenter 40 % de ses ventes.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Audi e-tron 2019 : le bilan de Samuel Lessard

Tags associés: Véhicules électriques, VUS électrique

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer