Audi dévoile officiellement la berline électrique e-tron GT - Actualités

Nouveaux modèles

Audi dévoile officiellement la berline électrique e-tron GT

Audi dévoile sa première berline électrique nommée e-tron GT, qui remporte le titre de voiture Audi de production la plus puissante jamais construite.

9 février 2021

Audi

Il y a maintenant plusieurs mois que Audi titille les amateurs avec des images de sa nouvelle voiture électrique nommée e-tron GT, se gardant de dévoiler toute l’information à son sujet. Le silence est maintenant brisé alors que le constructeur a dévoilé toutes les caractéristiques de sa voiture, qui devient dès lors l’Audi de production la plus puissante jamais construite.

Avant de passer aux composants mécaniques, élaborons sur l’esthétisme et l’aérodynamisme. L’Audi e-tron GT prend la forme d’une berline avec un toit fuyant, faisant penser en quelques sorte à l’Audi A7. Les porte-à-faux courts de l’e-tron GT, combinés aux voies élargies, à la toiture basse et à l’empattement allongé lui confèrent une apparence sportive, racée et haut de gamme.

Audi RS e-tron GT

L’élément le plus fort est certainement la grille avant, dérivée de la fameuse « Singleframe » utilisée depuis longtemps chez Audi. Cerclée de noir piano, elle occupe quasiment tout l’avant de la berline. Au profil, les imposants renflements dans les ailes avant et arrière donnent de la stature, alors que l’arrière reprend un feu de position unique à la largeur, muni de lumières segmentées, propre à l’e-tron GT. Les roues d’un diamètre de 19 à 21 pouces, munies d’éléments favorisant l’aérodynamisme, sont proposées. Le tout est typiquement Audi et est instantanément reconnaissable.

 

 

Audi RS e-tron GT

Parlant d’aérodynamisme, l’e-tron GT a un coefficient de trainée de 0,24, amélioré par plusieurs artifices. Parmi tous les efforts effectués, ceux qui améliorent le plus la pénétration dans l’air sont les entrées d’air à l’avant qui forment un rideau d’air autour des roues, la suspension pneumatique qui s’abaisse pour améliorer la pénétration et l’aileron arrière motorisé. À eux seuls, ces trois éléments augmentent de 30 kilomètres l’autonomie.

Audi RS e-tron GT

Habitacle typiquement Audi

Les renflements présents dans les ailes extérieures ont servi d’inspiration pour le design de l’habitacle, qui conserve tout de même un lien filial fort avec les autres modèles de la marque. Vous retrouvez donc des lignes franches dans les portières et le tableau de bord, conférant une ambiance de cockpit au conducteur, complémenté par une instrumentation numérique de 12,3 pouces. L’écran multimédia de 10,1 pouces et les autres commandes sont orientés vers le conducteur et sont placés dans l’une des deux couches horizontales, ajoutant de la texture, de la profondeur et du dégagement. Plusieurs matériaux sont issus du recyclage ou ont été fabriqués selon un processus de développement durable.

Audi e-tron GT quattro

Selon Audi, les deux places arrière permettent à deux adultes de prendre place, notamment en raison du dégagement supplémentaire pour les pieds créé par le déplacement de cellules de la batterie. L’espace cargo, accessible par un coffre traditionnel, peut accueillir 405 litres au maximum et s’agrandir en rabattant la banquette 40/20/40. Il y a aussi un coffre à l’avant, sous le capot.

 

Récupération mécanique

Il ne faut pas chercher de midi à 14h pour comprendre que l’Audi e-tron GT partage essentiellement toutes ses composantes techniques avec la Porsche Taycan. Cependant, contrairement à la Taycan qui en propose trois, seulement deux versions de l’e-tron GT seront offertes : la version e-tron GT quattro et la version RS e-tron GT, plus performante.

Audi RS e-tron GT

On retrouve donc un moteur électrique synchrone à aimant permanent à l’avant de 175 kilowatts, commun aux deux versions, et un moteur synchrone à aimant permanent à l’arrière dont la puissance est augmentée avec la version RS. De 320 kilowatts dans la version de base, il passe à 335 kilowatts dans la RS. Dans les deux versions, le moteur arrière est accouplé à une boîte de vitesse automatique à deux rapports pour améliorer à la fois la performance et le couple à basse vitesse. L’e-tron GT est donc un véhicule exclusivement à rouage intégral.

Voici les données complètes de puissance. Notez que la version RS fait de l’e-tron GT la Audi de production la plus puissance jamais créée.

 

   Puissance  Puissance avec boost  Couple  0-100 km/h
 Audi e-tron GT quattro  470 ch (350 kW)  523 ch (390 kW)  472 lb-pi (640 Nm)  4,1 sec
 Audi RS e-tron GT  590 ch (440 kW)  637 ch (475 kW)  612 lb-pi (830 Nm)  3,3 sec

Audi RS e-tron GT

Pour ce qui est de l’autonomie, les chiffres calculés selon le cycle nord-américain EPA ne sont pas dévoilés pour le moment. Audi affirme cependant que l’autonomie de la version de base oscillera entre 431 et 488 kilomètres et celle de la version RS entre 429 et 472 selon le cycle de calcul WLTP, généralement légèrement optimiste par rapport à nos standards.

La batterie lithium-ion de 93,4 kilowattheures (dont 85,7 utilisables) de 800 volts peut être rechargée en 22,5 minutes de 5 à 80 % avec une borne DC appropriée.

Audi RS e-tron GT

Pour assurer une tenue de route performante, Audi mise sur une suspension à air optionnelle (de série pour la RS), sur les roues arrière directionnelles optionnelle de même que sur plusieurs options de systèmes de freinage. De série sur la RS se trouve un système de freinage au « carbide » qui produit moins de poussière et qui est plus durable, et un système de freinage céramique/carbone est offert en option pour tous les modèles.


Arrivée

L’Audi e-tron est assemblée à l’usine carboneutre de Böllinger Höfe depuis décembre dernier, aux abords de l’Audi R8 avec laquelle elle partage le site. Le prix, de même que la date de la disponibilité canadienne, n’ont pas encore été confirmés par le constructeur.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant du Audi e-tron 2019

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer