Au tour de la berline de l’Audi A3 2021 de se dévoiler - Actualités

Nouveaux modèles

Au tour de la berline de l’Audi A3 2021 de se dévoiler

Après la présentation de la version Sportback, c’est maintenant au tour de la berline de se pointer le nez dans la gamme de la nouvelle génération de l’Audi A3 2021.

21 avril 2020

Audi

Comme prévu, Audi renouvelle son fer de lance dans le segment des berlines sous-compactes de luxe avec l’Audi A3 berline 2021. Elle revient pour mieux affronter les BMW Série 2 GranCoupé et Mercedes-Benz Classe A.

Ce n’est pas une grosse surprise considérant que la version Sportback et la berline ont toujours fait la paire. À cela, il ne reste que le modèle cabriolet qui devrait se pointer d’ici quelques semaines ou quelques mois. Quoi qu’il en soit, l’A3 est l’un des produits les plus populaires dans la gamme Audi car il est le premier maillon de la chaîne, l’accès à Audi pour bien des consommateurs.

Sur le plan du design, là non plus, il n’y a pas d’étonnement à avoir puisque seule la partie arrière avec le coffre diffère du Sportback. Très évolutif, on reconnaît immédiatement cette Audi par rapport à sa devancière. Tout est peu plus angulaire et acéré quant aux traits qui sculptent la carrosserie. À ce chapitre, Audi démontre une fois de plus qu’il maîtrise très bien sa gamme et l’orientation stylistique de celle-ci. Étant une berline, elle est un peu plus longue que la Sportback de 150 mm. Évidemment, tout va au coffre qui d’ailleurs offre exactement le même volume que précédemment, soit 425 litres. On peut souligner l’aérodynamisme impressionnant de l’A3 avec son coefficient de traînée limité à 0,25.  

 



L’A3 évolue passablement en matière de dimensions. Toujours construite sur la plate-forme MQB, elle gagne quelque 40 mm en longueur pour atteindre 4 500 mm. Fait à noter, ce gain ne se passe pas au niveau de l’empattement qui ne change pas d’un millimètre. Généralement, les constructeurs profitent d’un changement de génération pour augmenter l’espace entre les roues, ce n’est pas le cas maintenant.

Bonne nouvelle, historiquement, l’A3 abritait un habitacle assez étroit. Pour cette version 2021, on n’ajoute pas moins de 20 mm en largeur alors que la hauteur pousse de 10 mm  supplémentaires. On suppose que les dégagements pour les épaules et la tête seront plus agréables pour les occupants à bord. À ce chapitre, Audi clame haut et fort que le conducteur, en raison d’une position plus basse, gagne 20 mm au-dessus de la tête. L’acheteur retrouvera exactement la même présentation intérieure que dans la Sportback, c’est tout naturel. Les possibilités d’équipements sont aussi très nombreuses avec notamment l’écran multimédia de 10,25 pouces et l’instrumentation 100 % numérique de 10,1 pouces.

Mécaniquement, on nage en plein mystère pour l’Amérique du Nord. Pour l’heure, seules des motorisations européennes sont connues, un petit 1,5 litre avec assistance 48 volts et un diesel de 2,0 litres. Tous deux génèrent une puissance de 148 chevaux. Bien sur, le rouage intégral quattro est livrable selon la version. De manière générale, l’A3 favorise la traction comme tous les produits développés sur la plateforme MQB.

On ne connaît pas encore les dates d’introduction pour l’Amérique du Nord. On s’attend à une arrivée tardive en fin d’année 2020 comme année modèle 2021. Il reste à savoir quelles sont les versions auxquelles nous aurons droit : la berline seulement, le Sportback ou les deux. D’autres modèles dans la gamme A3 sont à prévoir, l’hybride enfichable e-tron devrait faire un retour tout comme les S3 et RS3 qui ont connu un grand succès chez nous. Pour ces derniers, il faudra toutefois être patient.      

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer