Atlas Cross Sport 2020 : le nouveau VUS à 2 rangées de VW - Actualités

Nouveaux modèles

Atlas Cross Sport 2020 : le nouveau VUS à 2 rangées de VW

Devant la popularité grandissante des VUS, Volkswagen n’avait pas le choix de proposer un modèle placé entre le Tiguan et l’Atlas. 

Samuel Lessard

15 octobre 2019

Volkswagen

Devant l’arrivée massive, au cours de la dernière année, de VUS intermédiaires à deux rangées de sièges, le constructeur allemand Volkswagen n’avait d’autre choix que de concevoir son propre modèle. Pour ce faire, il a pigé dans le catalogue de véhicules déjà existants afin de créer une version écourtée de l’Atlas, qu’il a tout simplement baptisé Atlas Cross Sport.

Le lien filial entre les deux produits me semble assez évident, surtout compte tenu du fait que la plupart des détails stylistiques de l’Atlas sont repris à peu près intégralement. Je pense notamment à la forme des ailes typique, au capot élevé et surdimensionné, et à la forme des feux arrière. 

Quelques aspects sont toutefois propres à l’Atlas Cross Sport 2020, notamment cette grille de calandre plus texturée qui descend plus bas dans le pare-chocs, ces phares plus angulaires et, bien entendu, cette portion arrière tronquée avec toit descendant qui n’est pas sans rappeler le traitement que BMW a fait subir au X5 pour le transformer en X6, il y a de cela plusieurs années.

À LIRE AUSSI :
Volkswagen confirme l'arrivée de l'Atlas Cross Coupe
Essai du Honda Passport Touring 2019  
Volkswagen – Rêve d’aventure avec le Basecamp

À l’intérieur, c’est pratiquement le statu quo. Le tableau de bord est intégralement repris de l’Atlas, exception faite de quelques appliques çà et là. Le volant est également différent puisqu’il intègre le nouveau logo en deux dimensions de Volkswagen. La différence principale repose sur l’absence de troisième banquette, laissant place à l’espace de chargement très spacieux de 1 141 litres lorsque tous les sièges sont relevés.

Mécaniquement, c’est similaire aussi. Le moteur d’entrée de gamme est le quatre-cylindres 2,0 litres turbocompressé de 235 chevaux, alors que le moteur V6 3,6 litres de 276 chevaux est également proposé. Une boîte automatique à huit rapports les accompagne.

La traction intégrale est livrée de série au Canada, contrairement à l’Atlas dont le moteur quatre cylindres a plutôt recours à la traction. Cette configuration mécanique permettra à l’Atlas Cross Sport de se mesurer à armes égales avec, entre autres, le Ford Edge et le Hyundai Santa Fe. Équipé du moteur V6 et de l’ensemble remorquage, ce nouveau VUS intermédiaire de Volkswagen pourra remorquer 5 000 lb.

À LIRE AUSSI :
Essai du Hyundai Santa Fe 2019
Essai du Ford Edge ST 2019

La production de l’Atlas Cross Sport a nécessité un investissement de 340 millions de dollars américains à l’usine de Chattanooga, où il sera assemblé aux côtés de l’Atlas et de la Passat. Il arrivera chez les concessionnaires de la marque dans les prochains mois. Le prix de détail n’est pas encore dévoilé.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :
Une confrontation Tiguan vs Nissan Rogue à l’émission RPM!

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer