ABT RS6-R et RS7-R 2020, de 591 à 730 chevaux - Actualités

Nouveaux modèles

ABT RS6-R et RS7-R 2020, de 591 à 730 chevaux

ABT repousse une fois de plus les limites des produits RS de la gamme Audi. Cette fois, c’est au tour des nouvelles RS-6 et RS-7 d’y passer.

ABT ne fait jamais dans la dentelle. Si tel est le cas, c’est de la dentelle de fibre de carbone. On découvre les ABT RS6-R et RS7-R 2020 et leur nouvelle puissance de 730 chevaux.

Si vous êtes l’une des 200 personnes qui ont le privilège d’avoir mis la main sur une Audi RS-6 Avant, sachez que vous avez maintenant la possibilité de la transformer. Déjà, la RS-6 sera une licorne dans le parc automobile par sa rareté, vous pouvez dorénavant lui donner une personnalité propre et encore plus exclusive en passant par le transformateur allemand ABT.

Suite aux introductions des RS-6 Avant et RS-7, ABT crée deux nouveaux monstres sacrés de puissance et de style avec les RS6-R et RS7-R 2020. ABT reconduit sa recette habituelle, du moins, la même que nous avons découverte lors de notre passage chez ABT à Kempten dans le cadre des reportages en Europe un peu plus tôt cette saison. De base, on adopte une RS-6 Avant ou une RS-7 toute neuve qui sera transformée. À partir de ce moment, les limites sont presque inexistantes. ABT dévoile les deux versions avec tout le tralala, l’arbre de Noël comme on pourrait dire. Les ajouts de pièces et de composantes en fibre de carbone sont partout. Fort heureusement, l’acheteur peut se contenter des appliques fonctionnelles qui améliorent l’aérodynamisme. On compte aussi sur beaucoup (trop) d’artifices décoratifs qui alourdissent le design des voitures. La peinture que l’on voit sur la RS7-R est aussi en option. Si tous les ailettes et déflecteurs sont en option, il y a quelques incontournables lorsqu'on va chez ABT, les jantes exclusives de 22 pouces, les jupes latérales, le diffuseur arrière de même que la ceinture de calandre en fibre de carbone.

L’habitacle peut également y passer. Les ajouts décoratifs en fibre de carbone sont presque illimités, le volant, la base des sièges et les dossiers, la planche de bord, la console centrale et ainsi de suite. Là encore, c’est à la carte.

 

 

Au-delà du look ravageur, ce qui risque d’attirer les consommateurs dans les bras d’ABT sont les modifications mécaniques. Le point le plus important : faire passer la puissance de 591 à 730 chevaux et le couple de 590 à 679 lb-pi. L’opération est simple, il suffit de mettre une carte qui modifie l’unité de contrôle du moteur. D’ailleurs, à ce compte, on retrouve toujours le même V8 biturbo de 4,0 litres. ABT annonce des temps d’accélération étourdissants pour le 0-100 km/h. Dans le cas de la RS6-R Avant, on parle de 3,6 secondes alors que la RS7-R retranche 0,4 seconde supplémentaire. Pour supporter toute cette cavalerie et le dynamisme des bolides, il est possible d’ajouter à l’équation des barres stabilisatrices plus imposantes, un système de refroidissement ABT de haute performance, un nouveau système d’échappement et naturellement un ensemble de freins plus endurant.

Considérant leurs caractères élitistes, ABT limite la production de chacune des voitures à seulement 125 unités. La facture de ABT s’élève à quelques 69 900 euros et bien évidemment la voiture est en sus. Malheureusement, au moment d’écrire ces lignes, on ne connaît toujours pas les prix unitaires pour chacune de ces voitures au Canada. On peut facilement estimer que le prix d’une ABT RS6-R ou une RS7-R coutera près de 200 000 $. Tout cela sans qu’Audi Canada ne reconnaisse pas la garantie des voitures.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : ABT Sportsline, partie 1 : préparer une Audi selon vos désirs

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer