Voici la Citroën Ami One, une voiture électrique qui se conduit sans permis de conduire - Actualités

Insolite

Voici la Citroën Ami One, une voiture électrique qui se conduit sans permis de conduire

En France, où le véhicule pourrait être un jour offert, il ne faudra pas de permis de conduire pour l’utiliser.

L'équipe RPM

20 février 2019

Citroën

Dans le merveilleux monde des véhicules électriques, on en voit de toutes les couleurs. Par contre, c’est bien l’une des premières fois qu’on voit une voiture électrique si petite et si peu puissante qu’elle n’a pas besoin de permis de conduire pour être conduite. Voici la Citroën Ami One.

À LIRE AUSSI : Conçue au Canada, la Solo est une voiture électrique à 19 888$ «destinée aux masses»

Le véhicule à deux places, un concept, ne mesure que 2,5 m de long par 1,5 m de large et 1,5 m de haut. Il est si petit (il ne pèse que 425 kg) que le fabricant français préfère l’appeler un « objet de mobilité urbaine ». En matière de puissance, l’Ami One se rapproche d’ailleurs plus d’un scooter que d’une « vraie » voiture électrique.

Il peut atteindre une vitesse maximale de 45 km/h et offre une autonomie d’environ 100 km entre les recharges. Le temps de recharge est, pour sa part, estimé à deux heures. Évidemment, c’est le genre de véhicule destiné à être conduit uniquement dans les rues des villes.

Malgré sa petite taille, l’habitacle de l’Ami One renferme plusieurs équipements technologiques. Il propose notamment un écran de 5 pouces faisant office d’odomètre, une station de recharge pour les téléphones intelligents et un haut-parleur compatible avec la norme Bluetooth.

Pour déverrouiller la portière de ce véhicule, il suffit de scanner un code sur la porte avec son téléphone intelligent. Cela dit, les deux portes ne s’ouvrent pas de la même façon. Si la porte de gauche s’ouvre normalement, celle de droite est de type « suicide ».

En France, où le véhicule pourrait être un jour offert, il ne faudra pas de permis de conduire pour l’utiliser. En effet, Citroën compte d’abord offrir son « objet » à des services d’autopartage.

L’Ami One sera présenté officiellement au Salon de l’automobile de Genève qui doit commencer le 7 mars prochain en Suisse. Pour le moment, il est peu probable qu’un tel véhicule voit le jour chez nous. Cependant, ce concept pourrait inspirer d’autres fabricants à proposer un véhicule semblable aux automobilistes nord-américains.

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer