Virgil Abloh crée la Mercedes-Benz Project Maybach puis meurt - Actualités

Insolite

Virgil Abloh crée la Mercedes-Benz Project Maybach puis meurt

Mercedes-Benz travaille souvent avec des stylistes de partout dans le monde. Cette fois-ci, l’histoire est passablement plus triste. Le concepteur de leur dernière création, Virgil Abloh, est décédé avant le dévoilement du Mercedes-Benz Project Maybach.

2 décembre 2021

Mercedes-Benz s’est associée à Virgil Abloh, l’un des grands stylistes de sa génération, pour la création du Mercedes-Benz Project Maybach. Malheureusement, il est décédé le 28 novembre dernier à l’âge de seulement 41 ans. Malgré la tristesse, sa famille permet à Mercedes-Benz de dévoiler et d’exposer la voiture au Rubell Museum de Miami.

Mercedes-Benz ne s’attendait certainement pas à ce que la création du Project Maybach par Virgil Abloh prenne une tournure aussi dramatique. En effet, le constructeur allemand s’est associé au jeune et talentueux styliste pluridisciplinaire, Virgil Abloh, pour l’élaboration d’un concept éclaté qui devait faire sortir la division Maybach de sa zone de confort. Ça s’est bel et bien produit et pour plusieurs raisons.

Maybach Exelero 2005

L’héritière des Vision Maybach 6 et Exelero

L’idée derrière le Project Maybach consistait à créer une vision hétéroclite d’un grand coupé de luxe. On connaît le Concept Vision Maybach 6 pour son élégance et ses airs de grands boulevards, mais l’approche est complètement différente avec le Project Maybach. En réalité, on pense au Exelero 2005 avec son attitude exagérée. Avec le grand coupé créé par Abloh, on ne vise pas les routes ou les circuits, mais bien le hors-en-style.

 

 

Virgil Abloh

La rencontre de deux stylistes

Mercedes-Benz a demandé, sans aucune limite, à son styliste en chef, Gorden Wagener, et à Virgil Abloh d’imaginer un bolide à deux places, électrique et capable de prouesses en hors-route. Évidemment, quand on connaît l’histoire d’Abloh, on se doutait bien que rien d’ordinaire n’en sortirait. C’est le cas avec ce coupé de près de 6 mètres de longueur.

Mercdedes-Benz Project Maybach par Virgil Abloh

Que d’excès !

Les proportions sont assez singulières et rappellent les autres grands coupés créés par Maybach. Le capot est carrément interminable. Au bout, on découvre une partie avant exagérée, presque caricaturale, avec une énorme grille de calandre qui s’approche plus de ce qu’on voit chez Rolls-Royce que chez Maybach. Les projecteurs à DEL sont nombreux, mais tous circulaires et avec une structure interne complexe, particulièrement les phares principaux. Au sommet trône l’ornement de capot des deux M superposés propre à Maybach.

Mercedes-Benz Project Maybach par Virgil Abloh

Le solaire

Le profil continue dans l’étrange avec une exocage de protection qui détonne complètement avec le reste du bolide. On note aussi l’apport de pneus de hors-route montés sur des roues d’acier peintes de la couleur de la carrosserie. Les côtés sont essentiellement constitués de deux rectangles qui tiennent en sandwich le capot, la cabine et le coffre. Au centre, on découvre une applique noire, partiellement vitrée qui intègre des cellules photovoltaïques pour récupérer un peu d’énergie solaire. À l’arrière, on se contente de mettre deux cercles rouges qui reprennent le concept des phares et une plaque de protection termine de pare-chocs.

Mercedes-Benz Project Maybach par Virgil Abloh

Sous les étoiles

Mercedes-Benz ne dévoile qu’une seule image de l’habitacle. Le pavillon en entier est recouvert de verre. Deux places à dossier inclinable permettent de faire une sieste sous le ciel étoilé. On intègre également une panoplie d’accessoires dont des coffrets de même que quelques outils comme une hachette, à n’utiliser qu’en cas d’urgence ! Sur le plan technique, pas un mot autre que le coupé est électrique.

Mercedes-Benz Project Maybach par Virgil Abloh

L’ombre de la mort

Alors que Mercedes-Benz avait prévu un dévoilement en grande pompe pour souligner ce partenariat exclusif, leurs intentions sont tombées à plat à la suite du décès prématuré de son créateur, Virgil Abloh. Le styliste est décédé le 28 novembre dernier après une bataille de 2 ans contre un cancer angiosarcome cardiaque. Par respect pour l’homme, Mercedes-Benz avait décidé de tout simplement ne pas présenter le concept. Cependant, la famille d’Abloh a demandé à Mercedes-Benz de le rendre public, mais avec une visée éducative.

Mercedes-Benz Project Maybach par Virgil Abloh au Rubell Museum

2 jours pour le voir

Par conséquent, le Mercedes-Benz Project Maybach sera exposé temporairement, pour deux jours seulement, les 1er et 2 décembre, au Rubell Museum de Miami. Par la suite, Mercedes-Benz ne confirme pas ses intentions ni celle de la famille du défunt. Virgil Abloh était un grand créateur qui s’est illustré en architecture, en direction artistique, en mode, en travaillant notamment chez Louis Vuitton puis pour sa propre entreprise, Off-White. Le Mercedes-Benz Project Maybach sera l’un de ses derniers legs en matière de design. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Mercedes-Benz, partie 1 : le berceau de l'automobile

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer