Ralph Gilles présente une esquisse rejetée de la future Dodge Charger - Actualités

Insolite

Ralph Gilles présente une esquisse rejetée de la future Dodge Charger

Pour une très rare fois, Ralph Gilles présente l’une des esquisses de ce qu’aurait pu devenir la future Dodge Charger.

Le designer québécois Ralph Gilles a montré sur son compte Instagram une esquisse rejetée de ce qu’aurait pu devenir la prochaine génération de la Dodge Charger.

Des centaines, sinon des milliers d’esquisses sont dessinées avant l’adoption du design final d’une voiture. Pour l’une des rares fois, le designer en chef de FCA, le Québécois Ralph Gilles présente l’une de ses esquisses via son compte Instagram. Il ne dit pas implicitement de quelle voiture il s’agit, mais en regardant la gamme actuelle, il n’y a que la Charger qui puisse y répondre. De son aveu même, il s’agit d’une exception : « Nous n’allons jamais présenter de futurs produits sur les réseaux sociaux. J’ai fait cette exception à ce moment-ci puisqu’il s’agit d’un design expérimental d’un futur Dodge qui n’a pas été retenu. »

Il est dommage que ce design ne soit plus sur la liste des possibilités pour l’avenir de la Dodge Charger. Décidément moderne et au goût du jour, le dessin dévoile une berline aux traits sévères et audacieux que l’on espère pour la prochaine Charger. Les lignes sont particulièrement angulaires et on voit des efforts d’affiliation avec le modèle de la fin des années 1960 et du début des années 1970, notamment avec le creux de type « bouteille de Coke » dans les portières. L’avant brille de simplicité avec un bouclier massif et des phares minces bien intégrés. On retrouve même des attaches de capot qui s’insère dans les sorties d’air concaves.

 

 

L’explication qui justifie le rejet de ce design est étrange. Vous avez noté les accents jaunes en bas de caisse du pare-chocs avant ? Il semblerait que ce soit l’unique raison qui force Gilles à rejeter ce dessin. De son propre aveu, il déteste cet aspect qui fait une référence directe aux appliques qui sont mises sur les actuels Dodge Charger et Challenger afin de protéger les diffuseurs avant. Il y a actuellement une mode auprès des propriétaires qui les laissent volontairement en place, même après la livraison du véhicule. Clairement Gilles déteste ça. Pour lui, cet accessoire ne fait pas partie de design d’un Charger, point à la ligne.

Nous sommes tous curieux de voir quelle direction prendront les prochaines Charger et Challenger dans la famille Dodge. Après tout, la Charger comme on la connaît est avec nous depuis 2005 sans changement de plate-forme. Cette dernière est elle-même assez vieille puisqu’elle vient directement de l’époque de l’association avec Daimler. C’est la même base que l’on retrouvait sous la Mercedes-Benz Classe E introduite en 1996. Autant les Chrysler 300 que les Dodge Charger et Challenger sont mures pour une refonte complète. Pour l’instant, Dodge réussit à maintenir l’attrait sur ces véhicules en présentant de nouvelles versions toutes plus puissantes et indécentes les unes que les autres. Les dernières en liste sont les Charger SRT Hellcat Widebody et Charger SRT Scat Pack Widebody. Pour l’instant, Dodge refuse de le confirmer, mais une nouvelle génération n’est pas attendue avant 2023, il faudra être patient…

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Dodge Challenger Hellcat Redeye Widebody 2019: 10 choses qu’on aime… ou pas!

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer