ICON dévoile une Fiat Giardinetta 1966 entièrement électrique - Actualités

Insolite

ICON dévoile une Fiat Giardinetta 1966 entièrement électrique

Le préparateur californien ICON possède déjà une solide réputation dans le domaine de la restauration moderne, mais avec ce projet électrique, le petit constructeur vient peut-être de découvrir un autre créneau tout aussi pertinent.

Vincent Aubé

31 octobre 2018

Youtube

Avec la popularité grandissante de l’énergie électrique à bord des voitures modernes, il est curieux de constater que l’industrie de la restauration de véhicules anciens ne tourne pas à pleine capacité en ce moment.

À LIRE AUSSI : Un International Harvester Scout II 1979 plus cher qu’une Lamborghini Huracán

Heureusement, des projets, comme cette sympathique Fiat Giardinetta 1966, démontrent qu’il est possible de conserver le charme d’autrefois sans sacrifier les avantages de rouler électrique. C’est au préparateur ICON qu’on doit cette petite citadine repensée pour l’un des clients de la firme californienne.

La Fiat Giardinetta EV s’inscrit au sein de la gamme Derelict du petit constructeur. Cette ligne Derelict se distingue des autres projets de la marque – ICON est surtout reconnu pour ses restaurations modernes de vieux 4x4 comme le Toyota FJ40, le Ford Bronco ou le Jeep CJ – par la conservation intégrale de la peinture d’origine. Force est d’admettre que dans ce cas-ci, la petite familiale italienne a été bien conservée en plus de 50 ans d’existence.

Jonathan Ward, fondateur d’ICON, a d’ailleurs publié cette vidéo qui illustre assez bien les capacités impressionnantes de cette puce. En s’associant avec la compagnie Stealth EV, ICON a pu électrifier la familiale avec pas moins de six batteries issues du catalogue de Tesla, deux à l’avant et quatre derrière pour équilibrer les masses.

La voiture est également équipée d’un système de gestion des batteries Orion et d’un moteur AC35 qui livre une puissance de 80 chevaux et un couple de 100 lb-pi. Et pour résister aux accélérations beaucoup plus dynamiques que celles du moteur à essence, la suspension a été retravaillée, tandis que le système de freinage fait dorénavant confiance à des disques.

Pour l’instant, le constructeur estime que la voiture peut rouler sur une distance de 150 milles (ou 241 km) sur une seule charge, ce qui est équivalent à l’autonomie d'une Nissan LEAF flambant neuve.

Ce projet est probablement plus coûteux pour le client que de se procurer une nouvelle voiture électrique. Par contre, avec une telle bouille, cette Fiat Giardinetta EV Derelict prouve qu’il est possible de s’amuser follement au volant d’une ancienne qui n’émet aucune émission toxique.

Tags associés: Véhicules électriques, Auto électrique
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer