Ford Mustang Mach-e 1400, une bombe électrique de 1400 chevaux - Actualités

Insolite

Ford Mustang Mach-e 1400, une bombe électrique de 1400 chevaux

Ford Performance s’est associé à RTR pour la création d’un prototype Mustang Mach-e 1 400 de 1 400 chevaux.

22 juillet 2020

Clairement, Ford est déterminée à démontrer au monde entier que l’électrification peut signifier haute performance. Après la Mustang Cobra Jet 1400, c’est au tour de la Mustang Mach-e 1400 de se pointer.

Ford est sur une lancée qui excite bien des amateurs du merveilleux monde de l’automobile. Après la Mustang Cobra Jet 1400, c’est maintenant au tour de la vedette des électriques, le Mustang Mach-e de goûter au traitement de Ford Performance. Tout comme le Jet, le Mach-e porte le suffixe 1400, et pour les mêmes raisons : 1 400 chevaux. Vous avez bien lu, un bolide électrique à 4 portes de 1 400 chevaux avec un rouage intégral.

Développé en partenariat par Ford, Ford Performance et RTR Vehicles, ce monstre de puissance est équipé de 7 moteurs électriques : 3 pour l’essieu avant et 4 à l’arrière. Un arbre de transmission relie les essieux. Grâce à une complexe configuration technique, le Mach-e 1400 offre une vaste palette de possibilités dynamiques dont un mode « dérapage » (Drift).

 

 

Construit à partir de la coquille d’un Mach-e tout à fait normal, le véhicule a demandé aux ingénieurs quelque 10 000 heures de conception. D’ailleurs, tout ce beau monde avait carrément carte blanche pour construire le Mach-e 1400. Cela leur permet même d’essayer et de voir comment réagissent de nouveaux matériaux qui pourraient éventuellement être intégrés à la production. Bien évidemment considérant les personnes autour de la table, on a recueilli l’expertise des années de courses et de compétitions sur différents sites. Considérant que l’électrification est franchement moins complexe que les moteurs thermiques, on a porté une attention particulière à l’aérodynamisme. Pour cette raison, on découvre sur le bolide une collection de volets et de de canards ainsi qu’un gigantesque aileron.

Au compte, Ford annonce une pression négative de 2 300 livres sur la carrosserie lorsque le véhicule roule à plus de 250 kilomètres/heure. On installe sous le véhicule une batterie de 56,8 kilowattheures. Hautement technologique, c’est une vitrine sur l’avenir de l’électrification. En effet, elle est construite en forme de poche et utilise le nickel-manganèse-cobalt comme matériau. Selon Ford, cette innovation permet de très hautes performances et un débit de charge élevé. L’équipe va plus loin en soulignant que « la batterie est conçue de manière à se refroidir durant la recharge grâce à un agent réfrigérant diélectrique ; cela réduit le temps de recharge requis entre les utilisations. »

L’un des concepteurs et pilote de la Mustang Mach-e 1400, s’exprime sur son expérience : « Conduire ce véhicule a complètement changé ma perspective de la puissance et du couple, a affirmé Vaughn Gittin fils, fondateur de RTR Vehicles, champion de sports motorisés et professionnel du divertissement. C’est une expérience semblable à nulle autre, à l’exception possible des montagnes russes magnétiques. »

Évidemment, il n’est pas question que le prototype Mustang Mach-e 1400 soit produit. Par contre, il sera possible de l’admirer dans les différentes courses de NASCAR au cours des prochaines semaines. Véritable vitrine technologique, nous verrons certainement un jour ou l’autre des technologies du véhicule dans des véhicules de production.

Tags associés: Véhicules électriques, Auto électrique, VUS électrique, Autonomie, Recharge rapide, Batteries, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer