SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970 : pornographie automobile - Actualités

Insolite

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970 : pornographie automobile

SpeedKore ne fait qu’un seul véhicule à la fois, mais il est parfait. Voici sa dernière création, la Dodge Charger Hellraiser SpeedKore 1970, un « restomod » de 1 000 chevaux.

5 février 2021

SpeedKore est passé maître dans l’art du « restomod » avec le mariage d’une Dodge Charger 1970 et de composants techniques modernes dont le démentiel V8 Hemi Hellephant, de MOPAR. 

Après des mois à tester et à finaliser les derniers détails, SpeedKore dévoile sa plus récente œuvre, la SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970. Comme son nom l’indique, elle est construite à partir d’une Dodge Charger 1970, par contre à la lumière du résultat, on peut croire qu’il ne reste plus grand-chose de l’originale.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

Ça commence par une carrosserie presque entièrement faite de fibre de carbone. SpeedKore fait une imagerie laser des divers panneaux extérieurs puis les reproduit à partir de ses propres ateliers où l’on fait les impressions sur des feuilles de fibre de carbone.

 

 

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

Les amateurs de véhicules MOPAR sont parmi les plus pointilleux et les plus exigeants en matière de restauration automobile. Pour ce qui est de la SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970, le style est respecté, mais il est résolument plus moderne, comme en témoigne la présence de jantes HRE de 19 pouces faites de trois pièces au fini mat.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

Le style est certainement ce qui est le plus visible, mais c’est ce qui se cache sous la fibre de carbone qui rend la Dodge Charger Hellraiser vraiment spectaculaire. L’aventure commence par une structure qui intègre dans sa conception une cage de sécurité en 14 points.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

À l’architecture du châssis, SpeedKore ajoute des composants de suspension qui viennent de la Chevrolet Corvette C6 (de 2005 à 2013). En complément, sans entrer dans les détails de quels composants il s’agit, SpeedKore souligne la présence de pièces de Detroit Speed et de Woodward. Pour ce qui est des amortisseurs réglables en 2 positions, c’est Penske qui est responsable de la confection. Pour ce qui est des freins, on se tourne naturellement vers Brembo qui fournit des étriers à 6 pistons à l’avant et 4 pistons à l’arrière.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

Ce qui risque fort d’exciter le plus les amateurs de produits MOPAR, c’est incontestablement le moteur. MOPAR est arrivé avec une ultime génération du HEMI, le Hellephant 426, un monstre atmosphérique de 7,0 litres. Il développe tout juste 1 000 chevaux et produit un généreux couple de 950 livres-pieds. Évidemment, le tout va directement aux roues arrière grâce à un différentiel de 9 pouces « Gear Effect » de Ford.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

SpeedKore commet toutefois une hérésie en dotant sa Charger d’une boîte de vitesses automatique à 8 rapports de conception ZF. Clairement, une boîte manuelle aurait été plus satisfaisante. La sonorité risque fort d’impressionner. Les collecteurs d’échappement et le système d’échappement sont fabriqués sur mesure par SpeedKore, alors que le silencieux vient de Magnaflow.

SpeedKore Dodge Charger Hellraiser 1970

Pas un mot sur le prix de cette beauté, mais il y a fort à parier qu’on en demandera un fort prix, d’autant plus qu’il s’agit d’une voiture unique.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Dodge Charger SRT Hellcat Redeye 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer