Bugatti veut faire revivre la Type 41 Royale! - Actualités

Insolite

Bugatti veut faire revivre la Type 41 Royale!

Le patron de la marque prestigieuse, Stephan Winkelmann, rêve d'une Royale hypermoderne qui pourrait surpasser les Bentley Mulsanne et Rolls-Royce Phantom.

Bugatti

De toute évidence, Bugatti est nostalgique de son passé. Après le dévoilement de La Voiture Noire, un bolide inspiré de la Bugatti Type 57 Atlantic, on apprend maintenant que la direction de la marque française aimerait faire revivre le nom Royale.

À LIRE AUSSI : Groupe Volkswagen : 70 modèles 100 % électriques d'ici 2028

Advenant cette avenue, Bugatti ferait renaître de ses cendres l’une des voitures les plus mythiques de l’histoire automobile. En fait, sur les quelques 100 unités prévues, seulement sept ont été assemblées entre 1929 et 1933 et de celles-ci, seulement trois ont trouvé preneur. Toutes ont une carrosserie spécifique faisant d’elles des pièces uniques que les collectionneurs s’arrachent. D’ailleurs, la dernière évaluation d’une Royale portait sa valeur au-delà des 100 millions de dollars. C’est tout dire du prestige de la Royale.

Avec cette riche histoire, et il ne s’agit que d’une mince partie, l’idée de revenir avec l’appellation Royale dans la gamme Bugatti assure un prestige hors norme au projet. Nous avons appris que Stephan Winkelmann, actuel patron de Bugatti et ancien patron de Lamborghini, caresse l’idée d’une Royale moderne, très moderne. Selon Car Magazine, il voudrait voir la Royale devenir une limousine de haute voltige 100 % électrique. 

Pour ce faire, Bugatti demanderait la collaboration de Porsche afin de mettre la main sur la plateforme J1 de la Taycan. Toujours dans le département des rumeurs, la Royale sera substantiellement plus imposante que l’Allemande. Étant plus grande, elle pourra intégrer plus de piles pour une plus grande autonomie, mais surtout beaucoup plus de puissance. On parle de trois moteurs électriques qui pourraient faire culminer la cavalerie de pur-sang à plus de 870.

Fidèle à son image, Bugatti désire détrôner les Bentley Mulsanne et Rolls-Royce Phantom du sommet de la hiérarchie automobile. Elle n’utiliserait que des matériaux nobles, possiblement les plus rares et les plus onéreux, pour asseoir le prestige de la berline. Les technologies seraient aussi de la partie avec la projection d’une conduite autonome de niveau 4. De l’aveu même de Winkelmann, cette voiture devra être l’incarnation même de l’équilibre entre la performance et le confort.

Bonne nouvelle : la Royale figurera dans le rayon des aubaines de la gamme Bugatti puisque les estimations sont de 1,05 million de dollars. Pas mal considérant que la La Voiture Noire est actuellement l’automobile neuve la plus chère de l’histoire à 16,6 millions de dollars.   

       

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer