Voici le Volkswagen Amarok, basé sur le Ford Ranger - Actualités

Esquisses

Voici le Volkswagen Amarok, basé sur le Ford Ranger

Ford offre le Ranger à Volkswagen pour construire la nouvelle génération de l’Amarok. Comme ce sont des jumeaux, on espère maintenant les avoir tous les deux en Amérique du Nord.

Volkswagen raffine l’esquisse de la prochaine génération de sa camionnette compacte, l’Amarok. Attendu pour 2022, il est confirmé depuis un bon moment. Comme il sera construit sur la base du Ford Ranger, on se permet d’espérer le voir en Amérique du Nord.

Le segment des camionnettes compactes est en pleine effervescence. On compte un nombre de modèles de plus en plus grand et l’on ajoute une foule de variantes. Ford connaît un très bon succès avec le Ranger depuis son retour en Amérique du Nord en 2019. Historiquement, cette génération du Ranger a été commercialisée à l’international en 2016. Dans sa forme actuelle, Il s’agit d’un produit en fin de carrière.

Ford Ranger Tremor 2021

La bonne nouvelle, Ford et Volkswagen ont signé un partenariat pour le développement de quelques produits, dont les camionnettes compactes. Considérant le savoir-faire de Ford dans le domaine, c’est elle qui fournira la base du futur Volkswagen Amarok.

 

 

Esquisse 2020 du Volkswagen Amarok 2022

Il y a un peu plus d’un an, Volkswagen a présenté une esquisse de la future génération de sa camionnette. Aujourd’hui, on relance le bal avec une version légèrement améliorée, sinon simplifiée du dessin. Il ne s’agit que de petits détails, mais on peut voir clairement la direction stylistique adoptée pour l’Amarok 2022. Fait étonnant, l’image n’a pas été dévoilée par le canal médiatique habituel de Volkswagen, mais bien par celui des services commerciaux de Volkswagen !

Esquisse 2021 du Volkswagen Amarok 2022

Dans le lot des changements, on remarque que le pare-chocs est un peu moins agressif. L’ensemble se montre caricatural, mais résolument dynamique. Volkswagen jouera avec les textures et les couleurs pour meubler et structurer la carrosserie. On retrouve, entre autres, des crochets d’ancrage orange contrastants de même qu’une finition ressemblant à de l’aluminium poli. Pour donner le ton, l’Amarok utilise des pneus BF Goodrich A/T All Terrain spécialisés pour les activités hors route. 

Volkswagen Amarok 2017

C’est une bonne chose que Ford et Volkswagen se soient associées dans ce projet puisqu’il était question que Volkswagen abandonne l’Amarok. Comme nous le savons, Volkswagen a toujours considéré que le prix de l’Amarok serait trop élevé en Amérique du Nord pour justifier son importation. Maintenant qu’il sera le jumeau technique du Ford Ranger, on se permet d’espérer le voir sur nos routes. La grande question est de savoir dans quelle usine du Ranger l’Amarok sera construit. Le Ranger est actuellement fabriqué en Afrique du Sud, en Argentine, en Thaïlande, au Vietnam et au Michigan. Volkswagen aura du choix, et espérons que ce sera le Michigan qui remportera la mise si l’on veut voir l’Amarok au Canada. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Ford Ranger XLT ou Chevrolet Colorado 2020?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer