Une pub Volkswagen pour tourner la page sur le Dieselgate - Actualités

Environnement

Une pub Volkswagen pour tourner la page sur le Dieselgate

La publicité signée par l'agence américaine Johannes Leonardo semble dire que Volkswagen repart à zéro pour faire toute la place aux véhicules électriques.

Samuel Lessard

7 juin 2019

Capture d'écran

Depuis 2015, le constructeur allemand Volkswagen est dans l’eau chaude avec le scandale des moteurs diesels truqués. Il souhaite maintenant passer à autre chose et le fait savoir avec sa plus récente publicité de près de deux minutes qui a été diffusée durant un match de la série finale de la NBA.

Selon Jim Zabel, vice-président du marketing pour Volkswagen en Amérique, l’avenir du groupe est marqué par le scandale du Dieselgate. « Notre plus grande erreur a mené à la plus grande transformation dans l’histoire de la compagnie », a-t-il confié à Automotive News.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la pub intitulée Hello Light – Bonjour lumière – commence par des extraits audio provenant de différents médias, au sujet de la fraude mise en place par le constructeur allemand. Pour une rare fois, Volkswagen ressasse cette histoire qui a terni son image.

Dans la vidéo, quelqu’un entre dans une pièce plongée dans le noir complet – probablement pour symboliser la situation de Volkswagen suite au scandale –. On devine que c’est un designer de la marque car il peine à meubler sa feuille blanche, visiblement hanté par ce qui est rapporté par les différents médias d’information.

Or, en regardant un croquis de la Microbus originale, l’inspiration refait surface. Il esquisse alors la Volkswagen I.D. Buzz, cette version moderne – et 100 % électrique – d’un véhicule qui a fait la renommée de la marque allemande.

Le message à la fin de la publicité est on ne peut plus clair. En français, on peut le traduire ainsi : « Dans la noirceur, nous avons trouvé la lumière. Voici une nouvelle génération de conduite électrique. »

M. Zabel estime qu’il était nécessaire de revenir sur le fameux tollé pour établir la crédibilité et l’authenticité du constructeur, mais aussi pour afficher l’intention de Volkswagen de changer les choses.

Le choix de la chanson « The Sound of Silence » du groupe britannique Simon & Garfunkel n’est d’ailleurs pas un hasard. En entrevue avec Automotive News, le cofondateur de l’agence de publicité Johannes Leonardo, Leo Premutico, a souligné que la chanson produite dans les années 60 rappelle l’époque au cours de laquelle Volkswagen était plus forte.

Ce message est une façon de mettre la table pour les dizaines de véhicules électriques que VW mettra en marché dans le futur. Pas moins de 70 nouveaux modèles de véhicules électriques sont attendus d’ici 10 ans. Cette invasion massive devrait permettre au groupe allemand de vendre mondialement environ 22 millions de véhicules électrifiés en une décennie.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer