Un hybride enfichable chez Subaru d'ici la fin de l'année - Actualités

Environnement

Un hybride enfichable chez Subaru d'ici la fin de l'année

La technologie proviendra de la Toyota Prius Prime.

Samuel Lessard

15 février 2018

Subaru

Le constructeur automobile japonais Subaru prévoit lancer sur le marché américain son premier véhicule hybride enfichable d’ici la fin de l’année tandis que son véhicule entièrement électrique débarquera en sol américain pour l’année 2021.

Selon le chef technique de Subaru, Takeshi Tachimori, la technologie qui se retrouvera sous le capot de la voiture hybride enfichable de Subaru proviendra largement de la Toyota Prius Prime. Toutefois, Subaru retiendra sa configuration traditionnelle, c’est-à-dire un moteur boxer à plat orienté de façon longitudinale. Il n’y a pas de détails finaux quant aux spécifications de la mécanique utilisée.

Nous ne savons pas plus sur quel modèle sera développé ce nouvel hybride enfichable. Tachimori a cependant confirmé que ce modèle sera vendu, en premier lieu, aux États-Unis dans les états qui ont adopté les directives californiennes sur les véhicules Zéro-Émissions.

Pour ce qui est du véhicule entièrement électrique prévu pour 2021, il n’y a aucune information supplémentaire disponible. Rappelons que la plateforme sur laquelle seront construits tous les nouveaux modèles du constructeur, la « plateforme globale Subaru », peut recevoir tous les types de motorisations, soit électrique, hybride ou à essence.

Subaru et Toyota sont des partenaires depuis longtemps, notamment en raison du fait que Toyota détient 17 % de parts dans Subaru. Toyota a créé une société collective avec Mazda au cours de l’année dernière visant à ce que les constructeurs unissent leurs efforts afin de développer des technologies propres aux véhicules électriques et hybrides. Depuis ce temps, d’autres constructeurs comme Denso, Daihatsu, Suzuki, Hino et Subaru ont joint ce collectif.

Malgré que Subaru ait une cellule se concentrant au développement de technologies électrifiées, ce collectif permettra à ce constructeur japonais de petite taille d’avoir accès à une technologie électrique et hybride à moindre coût. Autrement, les ressources financières limitées de Subaru ne lui permettraient pas de développer de telles technologies. 

Plus de détails à venir en cours d’année.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer