Scandale du Dieselgate : Porsche paiera plus de 800 millions de dollars - Actualités

Environnement

Scandale du Dieselgate : Porsche paiera plus de 800 millions de dollars

Porsche est la dernière entreprise Volkswagen à payer pour le scandale, portant la charge totale contre le groupe à plus de 45 milliards de dollars canadiens.

Samuel Lessard

8 mai 2019

Porsche

Les autorités allemandes ont imposé une amende de 535 millions d’euros (807,4 millions de dollars canadiens) au constructeur automobile Porsche relativement au scandale des moteurs diesels qui ne respectaient pas les normes de pollution imposées par le gouvernement.

À LIRE AUSSI : Terminé le diesel chez Porsche!

Bien que Porsche n’ait jamais développé de moteur diesel, les ingénieurs et dirigeants de l’entreprise ont tout de même failli à s’assurer que les moteurs utilisés, tirés directement du catalogue Audi et Volkswagen, respectaient les normes antipollution.

Le constructeur de voitures sportives ne portera pas la décision en appel, prenant soin de publier un communiqué confirmant que les procédures étaient terminées et qu’il paierait les sommes dues. La marque a même statué qu’il s’agissait d’une étape importante dans la conclusion de l’affaire sur les moteurs diesels qui traîne depuis près de quatre ans.

Porsche ne manque pas non plus de rappeler ce qu’elle a annoncé à l’automne 2018 : elle ne mettra plus d’efforts dans les moteurs diesels et jettera plutôt son dévolu sur le développement de moteurs à essence à la fine pointe et de moteur hybrides de haute performance, ainsi que sur l’électrification de sa gamme de produits.

Les autorités allemandes ont déjà imposé des amendes de 800 millions d’euros (1,2 milliard de dollars canadiens) contre Audi et de 1,18 milliard d’euros (1,78 milliard de dollars canadiens) contre Volkswagen dans le même dossier. Avec cette dernière amende destinée à Porsche, les procédures visant à régler ce dossier sont maintenant terminées.

Au total, le groupe Volkswagen a dû payer une somme équivalente à 45 milliards de dollars canadiens pour régler le scandale des moteurs diesels truqués qui a éclaté le 18 septembre 2015.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER :

   
               

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer