Les véhicules électriques perdent 41% de leur autonomie par temps froid - Actualités

Environnement

Les véhicules électriques perdent 41% de leur autonomie par temps froid

Pour arriver à ses résultats, l’AAA a mené différents tests dans des endroits où la température était contrôlée.

L'équipe RPM

19 février 2019

Volkswagen

C’est connu, les véhicules électriques sont affectés par le temps froid. Leur autonomie baisse notamment à cause de l’activation du chauffage et des autres équipements. Selon une nouvelle étude de l’American Automobile Association (AAA), les véhicules zéro émission voient leur autonomie diminuer de 41 % lorsque la température atteint les -7 degrés Celsius (20 degrés Fahrenheit).

À LIRE AUSSI : Conçue au Canada, la Solo est une voiture électrique à 19 888$ «destinée aux masses»

Pour arriver à ses résultats, l’AAA a mené différents tests dans des endroits où la température était contrôlée. L’organisme a mis à l’essai des modèles parmi les plus populaires de l’industrie : la BMW i3s 2018, la Chevrolet Bolt 2018, la Nissan Leaf 2018, la Tesla Model S 75D 2017 et la Volkswagen e-Golf 2017.

Ainsi, un véhicule doté normalement d’une autonomie de 160 km ne disposerait plus que d’une autonomie de 95 km à -7 degrés Celsius. À cause de cette perte d’autonomie, l’AAA estime que les conducteurs de voitures électriques devront débourser 33 dollars pour chaque distance de 1 609 km (1000 miles) parcourue. Chez nous, ce montant devrait être encore plus élevé alors qu’il fait souvent plus froid.

« Cela ne signifie pas que vous ne devriez pas acheter une voiture électrique, cela signifie simplement que vous devez comprendre leurs limites lorsque le temps froid arrive », a déclaré dans un communiqué de presse, Skyler McKinley, porte-parole de l’AAA.

Si le temps froid affecte les véhicules « verts », il en est de même pour les températures excessivement chaudes. À 35 degrés Celsius, les véhicules électriques voient leur autonomie s’évaporer de 17 % principalement à cause du fonctionnement de l’air conditionné.

En fait, les chercheurs affirment que les baisses d’autonomie sont causées principalement par le système de chauffage et de climatisation des véhicules zéro émission.

Pour augmenter l’autonomie de leur véhicule électrique, Skyler McKinley suggère aux automobilistes de préchauffer ou « prérefroidir » leur voiture lorsqu’elle est encore branchée. Stationner son auto dans un garage chauffé ou climatisé aide aussi à préserver l’autonomie de la pile.

Tags associés: Véhicules électriques, Autonomie
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer