GM veut son propre réseau de bornes électriques - Actualités

Environnement

GM veut son propre réseau de bornes électriques

Deux grandes compagnies américaines s’uniront pour créer un nouveau réseau de recharge rapide aux États-Unis.

L'équipe RPM

29 mai 2019

Chevrolet

Le géant automobile GM et la plus grosse compagnie de construction américaine Bechtel s’allieront pour que plusieurs milliers de stations de recharge rapide de niveau 3 aux États-Unis soient mises sur pied. Pour ce faire, les deux partenaires fonderont une nouvelle entreprise qui s’occupera de bâtir le réseau électrique.

Pour établir un plan de construction des nouvelles bornes de recharge, GM et Bechtel se séparent les tâches. D’une part, GM a expliqué qu’il fournira les informations nécessaires pour placer les bornes de recharge à des endroits stratégiques. Le géant américain utilisera les données recueillies par l’ensemble de sa flotte automobile. La compagnie a précisé qu’elle souhaite comprendre les principaux déplacements de ses clients, qu’ils circulent en véhicules électriques ou à essence. Elle analysera aussi les données de millions d’autos qui emploient le système OnStar.

Mike Ableson, vice-président des infrastructures de rechargement des VÉ chez GM, croit que la majorité des bornes de recharge seront situées en milieux urbains. « Maintenant, grâce à la récolte anonyme de données, nous pouvons savoir les endroits propices pour implanter les bornes de recharge », a-t-il annoncé. 

Le groupe Bechtel a ajouté que ses compétences en matière d’ingénierie, de construction et de permis pourront venir en aide à GM. Le président des entreprises Bechtel et chargé du projet de développement, Keith Hennessey, croit d’ailleurs que le marché des bornes de recharge est une nécessité et que celui-ci grandira.

À LIRE AUSSI : La construction des 32 stations de rechargement de Volkswagen au Canada commencera bientôt

Malgré tout, et selon un entretien avec CNN, les deux firmes ne désirent pas s'impliquer dans le programme. Elles ont déclaré vouloir créer une corporation qui se chargerait de construire le réseau de bornes. GM et Bechtel ont également lancé qu’ils étaient en train d’inviter plusieurs autres groupes à investir, sans toutefois donner de nom lorsque CNN a voulu en savoir plus sur les investisseurs potentiels. « Nous pensons que l’alliance de deux compagnies telles que General Motors et Bechtel attirera des investisseurs d’ailleurs », a simplement mentionné M. Hennessey. Aucun échéancier n'a été établi pour l'implantation de ce réseau de recharge.

Pendant ce temps, Tesla a déjà déployé 1 441 stations de recharge dans le monde, pour un total de 12 888 bornes, appelées Superchargers par l’entreprise californienne. Au Québec, il existe 14 stations regroupant 154 Superchargeurs, et 12 autres stations de recharge Tesla arriveront bientôt sur le territoire. Rappelons que Volkswagen s’est aussi engagé à établir un réseau de recharge en collaboration avec Electrify Canada. Sur le Circuit électrique, il existe plus de 1 500 bornes de recharge au Québec, dont environ 200 sont des bornes de recharge rapide de 400 volts.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer