General Motors et Honda signent un accord pour l’électrification des transports - Actualités

Environnement

General Motors et Honda signent un accord pour l’électrification des transports

GM et Honda rejoignent plus de 50 compagnies pour promouvoir un avenir électrique.

L'équipe RPM

22 juin 2018

GM/Honda

Après avoir étendu la semaine dernière leur partenariat technologique aux véhicules électriques, Honda et GM ont signé, le 19 juin 2018, à Portland, dans l’Oregon, un accord pour l’électrification des transports.

À LIRE AUSSI : Plus de 100 millions de véhicules électriques en circulation d’ici 2030

Cet accord a comme but de développer des infrastructures électriques pour des véhicules électrifiés. Il est basé sur de multiples principes pour pouvoir avoir, dans le futur, des transports en commun électrifiés. 

Les deux manufacturiers se joignent à plus d’une cinquantaine d’entreprises ayant signé cet accord, dont Siemens et Greenlots. Greenlots veut démocratiser les stations rechargeables aux États-Unis.

Pour Britta Gross, directrice de la commercialisation des véhicules de General Motors, l’accord représente le futur. « L'accord définit les éléments essentiels pour créer des infrastructures d’énergie sur lesquelles nous pouvons tous compter pour les décennies à venir. Les innovations dans l'électrification des transports profiteront à la société dans son ensemble », croit-elle.

L’accord peut être signé sur le site de l’accord baptisé TheEVaccord.com par les organisations internationales, nationales, régionales et locales. Sur Twitter, le mot-dièse #Theevaccord avait atteint plus de 800 000 internautes et généré plus d’un million d’impressions sur le réseau social après l’annonce de la signature de Honda et de GM.

Le directeur général de la Fédération des consommateurs américains, Jack Gillis, s’est exprimé quant à cet accord : « L'électrification des transports est une nouveauté pour les consommateurs et la société. Il nous aide à être tous sur la même longueur d’onde sur ce que nous voulons pour l'avenir de l'électrification des transports. Nous voulons faire en sorte que cette tendance profite à tous les consommateurs. »

Ce n’est un secret pour personne, une transition électrique est en cours. Le 19 juin, Uber a annoncé vouloir promouvoir l’utilisation de véhicules électriques et, la semaine dernière, Porsche a dévoilé le nom de sa toute première voiture électrique.

Au Canada, en 2017, il s’est vendu près de 50 000 véhicules enfichables et leurs ventes ont bondi de 68%. Au Québec, le chiffre a atteint 7 194 ventes.

Tags associés: Véhicules électriques, Environnement
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer