Daimler reçoit une amende de 870 millions d’euros - Actualités

Environnement

Daimler reçoit une amende de 870 millions d’euros

La violation des lois en matière d’émissions polluantes est à l’origine de cette amende salée équivalant à plus de 1 milliard de dollars canadiens.

Samuel Lessard

25 septembre 2019

Mercedes-Benz

Quelques jours après que Daimler ait annoncé qu’il mettait fin au développement de mécaniques à moteur thermique pour se concentrer sur le perfectionnement de motorisations électriques, les autorités allemandes déposent une charge financière contre le constructeur. Plusieurs moteurs diesel vendus par Daimler auraient enfreint les normes antipollution en vigueur, menant à une amende de 870 millions d’euros, soit 960 millions de dollars américains, ou environ 1,27 milliard de dollars canadiens.

En tout, ce sont 684 000 véhicules truqués qui auraient été vendus par Daimler, à en croire les autorités allemandes et le constructeur lui-même. Parmi ceux-ci on retrouve des Mercedes-Benz de Classe C et de Classe E, deux modèles qui ont d’ailleurs fait l’objet l’an dernier d’un rappel visant à corriger les émissions polluantes. Le taux d’oxyde d’azote émis par ces motorisations dépassait les limites énoncées par les normes établies.

À LIRE AUSSI :
Mercedes-Benz abandonne les moteurs thermiques
Essai de la Mercedes-Benz C300 4Matic 2017

De son côté, Daimler affirme que cette peine ne devrait pas entraîner de répercussion significative sur les profits du troisième trimestre. « Daimler s’est abstenu d’exercer un recours judiciaire dans le cadre de la procédure relative aux infractions administratives émises par le procureur. Il est dans l’intérêt de la société de mettre fin à la procédure d'infraction administrative de manière rapide et complète et de conclure ainsi l'affaire », a ajouté le fabricant.


Classe C 2012

Cette nouvelle fait suite à une charge émise contre le constructeur Porsche – propriété du Groupe Volkswagen – s’élevant à 535 millions d’euros. Celle-ci, déposée en mai dernier, visait également à sanctionner les émissions polluantes excessives des véhicules Porsche à moteur diesel, notamment le Cayenne.

À LIRE AUSSI :
Scandale du Dieselgate : Porsche paiera plus de 800 millions de dollars
Une pub Volkswagen pour tourner la page sur le Dieselgate

Ces montants n’ont toutefois rien à voir avec la facture totale refilée au Groupe Volkswagen depuis l’éclatement du scandale « dieselgate » de 2015. Un montant qui avoisine les 45 milliards de dollars canadiens.


Classe E 2010

Les autorités allemandes ont statué que la charge contre Daimler ne met pas fin aux enquêtes visant des individus qui seraient étroitement liés à cette affaire de grande envergure. Rappelons que plusieurs personnes dont Martin Winterkorn, ancien PDG du Groupe Volkswagen, et Herbert Diess, son successeur, ont tous deux été accusés par le tribunal.

Daimler est également sous enquête aux États-Unis pour le même dossier et une action collective est même déposée contre le constructeur dans l’État du New Jersey.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
L’essai d’une Mercedes-Benz E400.

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer