Volkswagen Passat 2016, moins que prévue - Actualités

Archive

Volkswagen Passat 2016, moins que prévue

Volkswagen Passat 2016, moins que prévue

Luc-Olivier Chamberland

22 septembre 2015

Possiblement dans l’espoir de distraire la communauté internationale concernant la saga de ses moteurs diesel, Volkswagen introduit aujourd’hui une version rafraichie de sa berline intermédiaire, la Passat 2016.

Alors que l’on s’attendait à des transformations plus en profondeur, on découvre  une voiture qui ne fait qu’une simple évolution. Il est certain que l’ensemble se montre un peu plus expressif, mais on reste encore assez sage au niveau de la présentation.

L’essentiel des améliorations esthétiques se retrouve aux extrémités. On intègre des blocs optiques plus travaillés qui incorporent maintenant des DEL et des xénons pour une signature visuelle plus forte. À l’arrière, on modifie un peu la forme des feux, mais sans plus. Il faut toutefois noter, l’ajout de la version R-Design qui offre plus de dynamisme tout particulièrement au niveau des pare-chocs et de ses jantes de 19 pouces. 

Pour ce qui est de la cabine, on retient l’allure que l’on connaît depuis 2012. On change la partie centrale de la planche de bord pour intégrer d’innovantes technologies. On profite de l’occasion pour améliorer la qualité générale des matériaux.

Sur le plan mécanique, nous sommes en mesure de confirmer deux motorisations pour l’exercice 2016. On récupère intégralement le nouveau L4 de 1,8 litre et le V6 de 3,6 litres. La question demeure vive face au diesel qui est actuellement cœur d’une tourmente quant à la réalité de ses émissions atmosphériques. Tout ce que l’on sait est que l’EPA refuse de l’homologuer pour le moment.

À lire également :
Volkswagen cesse la vente de ses 2,0 litres TDI
Essai de la Volkswagen Passat TDI 2015

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer