Volkswagen CrossBlue espionné en Californie - Actualités

Archive

Volkswagen CrossBlue espionné en Californie

Volkswagen CrossBlue espionné en Californie

Luc-Olivier Chamberland

4 avril 2016

Volkswagen est absent du lucratif segment des utilitaires sport intermédiaires à sept places. Depuis le dévoilement du concept CrossBlue en janvier 2013, on attend sa version de production pour faire concurrence aux Honda Pilot, Ford Explorer et Kia Sorento, pour ne nommer que ceux-ci. Pour la première fois, on aperçoit le véhicule sous une forme de prototype grâce aux photographies de Motor1.co.

Il semble que Volkswagen ait choisi de rester fidèle aux lignes générales du concept. À l’image des plus récents produits du constructeur, les traits sont linéaires et angulaires. Pour le moment, les détails esthétiques demeurent secrets avec une fausse devanture, mais considérant la similitude avec le CrossBlue, on retrouvera des blocs optiques de formes rectangulaires intégrant une collection de DEL. La calandre s’alignera sur le reste de la famille avec des lattes horizontales de chrome.

Sur le plan technique, le CrossBlue, ou peu importe le nom que Volkswagen lui donnera, sera construit sur une évolution de la plate-forme modulaire MQB, sur laquelle sera construite la nouvelle Passat. Il s’agit d’un fait logique puisque le CrossBlue sera assemblé à Chattanooga au Tennessee aux côtés de la Passat.

À la lumière du Scandale Volkswagen, on assume que la motorisation diesel initialement prévue ne sera pas sur la liste des options. On retrouvera un V6 de 3,6 litres de 280 chevaux avec un couple de 258 lb-pi et une boite automatique à huit rapports. Volkswagen ne confirme pas encore l’introduction d’une variante hybride enfichable, mais les rumeurs vont en ce sens. Cet utilitaire est prévu pour une commercialisation en cours d’année prochaine.

À lire également :
Essai de la Volkswagen Passat 2016
Essai de la Volkswagen Golf R 2016

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer