Volkswagen Budd-e Concept, le Microbus du XXIe siècle - Actualités

Archive

Volkswagen Budd-e Concept, le Microbus du XXIe siècle

Volkswagen Budd-e Concept, le Microbus du XXIe siècle

Luc-Olivier Chamberland

6 janvier 2016

La légende du Microbus et de ses multiples variantes ouvre un nouveau chapitre dans son histoire et surtout nous permet de rêver encore un peu plus quant à son retour. En effet, depuis des années Volkswagen propose des concepts de ce mythe roulant sans ne jamais faire le saut et lancer une production.

La question est maintenant de savoir si le Budd-e sera la voie que prendra Volkswagen pour réintroduire ce véhicule.

Bien que le Salon de l’auto de Détroit soit à nos portes, c’est dans le cadre du CES, le Consumer Electronics Show de Las Vegas, que l’on présente cet innovant concept. En matière de design, on reconnaît immédiatement des airs de famille avec son ancêtre des années 1960. Bien que la forme soit similaire, tout le reste est un regard vers l’avenir. On découvre une nouvelle approche quant à la configuration de la calandre qui intègre une collection de DEL pour l’éclairage de la grille. En plus de ses jantes de 21 pouces, on obtient des accessoires intéressants comme le toit en panneaux solaires ou encore un tiroir rétractable dans le pare-chocs arrière.

La présentation intérieure est tout aussi spectaculaire. Toutes les commandes se vont vocalement ou par gestes. Que ce soit pour ouvrir les portes ou changer de station de radio, on n’a plus besoin de faire « d’effort » pour qu’il s’exécute. Il suffit de dire « Bonjour Budd-e » pour que l’on mette en fonction de système de contrôle.

Évidemment, comme c’est la mode pour les automobiles autonomes, les parois intérieures sont tapissées d’écrans multimédia pour assurer notre divertissement.

Sur le plan technique, on découvre la nouvelle plate-forme MEB, Modular Electric Platform, qui servira exclusivement aux véhicules hybrides et électriques du groupe Volkswagen. Pensées pour laisser le maximum d’espace dans l’habitacle, toutes les composantes motrices sont intégrées au plancher.

Étonnamment, Volkswagen n’est pas en mesure de nous dire quelle est la puissance des deux moulins électriques, un par essieu. On nous confirme toutefois que l’on opte pour une des batteries de 101 kWh pour chaque train. En matière de rendement, on roule à une vitesse de pointe de 150 km/h et que l’autonomie est de 600 kilomètres. Reste maintenant à voir si le Volkswagen Budd-e Concept demeurera de l’imaginaire où s’il sera produit.

À lire également :
Volkswagen est officiellement poursuivit par les États-Unis
Essai de la Volkswagen Passat 2016

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer