Volkswagen à l’attaque de la Prius - Actualités

Archive

Volkswagen à l’attaque de la Prius

Volkswagen à l’attaque de la Prius

Luc-Olivier Chamberland

13 mars 2016

Volkswagen se lancera dans le développement d’une voiture hybride enfichable. Accusant un retard en Amérique du Nord quant à l’hybridation, l’entreprise veut changer les choses. Actuellement, sur le marché canadien, seule la Jetta Hybrid est livrable avec une forme d’électrification.

En Europe, il existe déjà une collection de véhicules avec des technologies alternatives, dont les Passat et Golf GTE. Dans une moindre mesure, il y a aussi l’électrique e-Golf qui est réservée à quelques états américains. Avec ce projet, Volkswagen fera une base entièrement dédiée à l’hybride. La plate-forme MQB sera exclue de l’équation au profit de la MEB.

La MEB aura une nouvelle architecture. Pensée en fonction de l’intégration de piles, elle libèrera de l’espace pour l’aménagement de l’habitacle. Herbet Diess de Volkswagen en parle avec AutoExpress : « Si vous regardez plus loin, il est probablement viable d’élaborer une toute nouvelle architecture. De cette manière, vous pouvez laisser tomber un bon nombre de composantes que vous mettez normalement dans une voiture à combustion interne. Vous gagnez beaucoup d’espace à l’intérieur, par exemple. »

Cette Volkswagen aura un moteur à essence de 1,4 litre en plus d’une batterie dont la taille est toujours inconnue. AutoExpress estime une puissance de 30 ch. venant des piles. Selon la publication, elle aura une autonomie électrique assez limitée. Pour compenser, Volkswagen prévoit une consommation moyenne de 3l. /100km. L’approche de Volkswagen vise la Toyota Prius, mais aussi de nouveaux joueurs comme la Hyundai Ioniq 2017 ou encore le Kia Niro 2017.

Un projet 100% électrique se dessine sur la plate-forme MEB. Matthias Müller, le patron de Volkswagen, fait une projection: « Des voitures avec une autonomie de plus de 500 kilomètres sont faisables avant la fin de la décennie. La recharge ne sera pas plus longue qu’une pause café. À terme, une voiture électrique coûtera moins cher qu’une voiture avec un moteur à combustion. »

Membre de la famille Volkswagen, Porsche a annoncé la production du concept Mission-E avec une autonomie verte de plus de 500 kilomètres. Dans le contexte de rationalisation chez Volkswagen, il est peu probable que l’on développe plusieurs plates-formes et technologies 100 % électriques. Nous verrons un partage des composantes entre les différentes divisions du groupe pour réduire les coûts de conception et de fabrication.

À lire également :
Bye-bye le patron de Volkswagen of America
Hyundai Ioniq 2017, 3 variantes vertes

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer