Voiture verte de l’année 2016, la liste finale - Actualités

Archive

Voiture verte de l’année 2016, la liste finale

Voiture verte de l’année 2016, la liste finale

Luc-Olivier Chamberland

9 novembre 2016

Tradition oblige, le GreenCarJournal vient de dévoiler la liste des cinq finalistes qui seront mis en compétition pour le prestigieux titre de la Voiture verte de l’année 2016. Comme toujours, c’est dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles que le victorieux sera annoncé.

Sans plus attendre, voici, dans l’ordre alphabétique, les cinq produits qui ont retenu l’attention de la direction du GreeCarJournal pour l’édition 2016 : BMW 330e iPerformance, Chevrolet Bolt, Chrysler Pacifica PHEV, Kia Optima PHEV et la Toyota Prius Prime.

Chez BMW, on introduit une toute première berline compacte enfichable dans la gamme iPerformance à la suite du X5 qui a fait sensation l’an dernier. Évidemment, il s’agit d’un produit dynamique dans cette sélection avec une mécanique de 2.0 litres de 248 chevaux et d’un généreux couple de 310 lb-pi. Selon BMW, elle est en mesure de rouler en mode 100 % électrique sur 23 kilomètres jusqu’à une vitesse de 121 km/h.

Le véhicule qui risque fort de retenir le plus d’attention est évidemment la nouvelle voiture électrique de Chevrolet. On parle naturellement de la sensation de l’année, la Chevrolet Bolt avec son autonomie de 383 kilomètres, un fait impressionnant.

Toujours du côté des Américains, on découvre la Chrysler Pacifica PHEV, la première incursion de FCA dans l’univers des hybrides enfichables. Dans son cas, on retient le V6 Pentastar de 3,6 litres, mais accompagné d’une assistance électrique. Chrsyler estime à 48 kilomètres, dans les meilleures conditions, l’absence de consommation.

En traversant vers l’Asie, Kia est représenté avec la première Optima PHEV. Suivant la logique de la Hyundai Sonata PHEV, on reconduit le quatre cylindres de 2,0 litres dont la puissance atteint 193 chevaux. Dans son cas, la liberté sans carburant jusqu’à 50 kilomètres. Pour ce qui est de la moyenne, Kia table sur le chiffre de 5,6 litres/100km.

Finalement, on assiste en 2017 au retour de la version enfichable de la Toyota Prius sous la forme de la Prime. Proposant un design singulier et polarisant, on reconnaît l’affiliation voulue avec la Mirai, le porte-étendard vert de la famille Toyota. Adoptant la technologie hybride, on obtient 35 kilomètres en mode 100 % électrique.

Pour le souvenir, l’an dernier, la Chevrolet Volt remporta l’honneur alors que l’année précédente, la BMW i3 était couronnée. Le gagnant de l’édition 2016 sera connu dès l’ouverture du Salon de Los Angeles le 17 novembre prochain.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer