Une première mondiale pour le Hyundai Tucson à Genève - Actualités

Archive

Une première mondiale pour le Hyundai Tucson à Genève

Une première mondiale pour le Hyundai Tucson à Genève

Gilles Olivier

4 mars 2015

Bien que la marque coréenne ait déjà dévoilé sur le Net la 3e mouture de son modèle Tucson, ils sont nombreux ces gens qui voulaient le voir en nature, au Salon international de l’automobile de Genève. Hyundai profite également de la tenue de cet imposant salon de l’auto pour présenter ses gammes de voitures rajeunies offertes sur les marchés européens, comprenant les modèles i20, ix20, i20 WRC et i40.

Le nouveau Tucson
Dans un premier temps, on a annoncé aux journalistes qui couvrent le Salon de Genève, que dorénavant le VUS de format compact portera le nom Tucson sur tous les marchés mondiaux, appellé ix35 sur les marchés européens. On découvre également un véhicule qui fait fi de ses lignes arrondies qui deviennent plus angulaires à l’image de celles de son grand frère, le Hyundai Santa Fe Sport.

Produit sur une toute nouvelle plateforme, le Hyundai Tucson 2016 accueille à son tour la nouvelle calandre hexagonale distinctive des véhicules de marque Hyundai, avec à ses côtés des blocs optiques plus étroits à DEL. À l’arrière, les feux de position redessinés sont eux aussi plus effilés à DEL.

L’habitacle du nouveau Tucson a été entièrement revu et repensé à dessein d’offrir plus de confort et de dégagements aux passagers. De son côté, la planche de bord qui a été redessinée se distingue par son nouvel écran tactile plus large. De dimensions un peu plus généreuses, il voit ses espaces de chargement passer à 513 litres avec la banquette relevée.

Mieux équipé en matière d’aides électroniques à la sécurité que son prédécesseur, le nouveau véhicule offre de série ou en option les systèmes suivants : d’information de la limite de vitesse, de détection des angles morts, de reconnaissance de la voie, d’alerte à la circulation transversale, de freinage d’urgence autonome et à capot actif.

Sous le capot
Pour les marchés européens, les moteurs à essence et diésels sont reconduits, alors que certains d’entre eux se voient attribué une nouvelle transmission automatique à six rapports, tandis que d’autres sont maintenant reliés à un turbo. En somme, il s’agit de moteurs dont la puissance peut varier entre 115 et 184 chevaux. Le Hyundai Tucson disponible sur le vieux continent est assemblé en Slovaquie.

Les Hyundai Tucson hybrides et hybrides rechargeables
À Genève, Hyundai a également profité de l’occasion pour dévoiler deux concepts basés sur le nouveau Tucson à motorisation hybride et hybride rechargeable, utilisant un moteur diésel de 1,7 litre de 136 chevaux associé à un moteur électrique. Le concept 48V Hybrid a été développé pour mieux répondre aux besoins des berlines à grand gabarit ainsi qu’aux VUS. Sa batterie au lithium-ion de 48 volts jumelée au moteur électrique vient hausser la puissance de 10% en plus de réduire les émissions de CO2.

Dans sa version  hybride rechargeable (PHEV), l’autonomie du véhicule passe à 50 kilomètres en mode tout électrique. On apprend également que la batterie peut-être entièrement rechargée en seulement deux heures et demie par le biais d’une borne de recharge rapide, sinon elle va prendre cinq heures sur une prise domestique.

Les autres modèles Hyundai à Genève
Outre le dévoilement principal qui touche le populaire Hyundai Tucson, Hyundai s’est amené à Genève avec ses nouvelles gammes de modèles i20 et i40 qui ont reçu d’importantes modifications de mi-génération.

Dans sa nouvelle livrée, la petite i20 accueille une nouvelle version à trois portières plus distinctive du modèle à cinq portières, notamment par sa ligne de toit abaissée et ses jantes sport de 17 pouces. La jolie ix20 a eu droit à une première mondiale à Genève en s’affichant avec son imposante calandre hexagonale qui est aussi visible que celle utilisée sur les véhicules de marque Audi appelée « Single Frame ». Toujours dans sa gamme i20, Hyundai a présenté à Genève la version de course i20 WRC.

Les nouvelles Hyundai i40 berlines et familiale reprennent à leur compte cette nouvelle calandre maison des plus imposantes, entourée de phares et d’antibrouillards à DEL. De nouvelles jantes de 16 et 18 pouces leur sont attribuées et les voitures font désormais place à plus d’aides technologiques à la conduite et à la sécurité. En Europe, seuls deux blocs diésel sont proposés maintenant accouplés à une nouvelle transmission automatique à double embrayage à sept rapports.
 

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer