Une Ferrari 335S 1957 vendue à près de 50 millions de dollars ! - Actualités

Archive

Une Ferrari 335S 1957 vendue à près de 50 millions de dollars !

Une Ferrari 335S 1957 vendue à près de 50 millions de dollars !

Luc-Olivier Chamberland

8 février 2016

Année après année, les Ferrari de compétition ont la côte lorsque vient le temps de passer sur les blocs d’encan. Encore une fois, on obtient une preuve de ce fait avec le prix atteint par une Ferrari 335S de 1957. La vente de cette exclusivité s’est tenue à l’Artcurial à Paris.

Fait attendu, le bolide au riche pédigrée a culminé à 32 millions d’euros. En effectuant la conversion en dollars canadiens, on touche alors 49,67 millions. Ce n’est donc pas une petite poignée de change. Bien que ce montant soit stratosphérique, ce n’est toujours pas l’ultime record pour une Ferrari. On se souvient de la Ferrari 250 GTO 1962 qui a frôlé les 62 millions, il y a quelques années. La 335S 1957 devient toutefois bon numéro 2 dans l’ordre des Ferrari les plus chères au monde.

Il est important de rappeler une partie de la vie de la 335S pour justifier une telle étiquette. Avec son châssis no 0674, elle possède une longue histoire en compétition. Deux légendes l’ont d’ailleurs conduit, Mike Hawthorne et Sir Stirling Moss. De plus, on doit noter que Wolfgang von Trips a monté sur la deuxième marche du podium avec cette voiture au Mille Miglia. Toujours sur piste, elle s’est distinguée avec Maurice Trintignant aux 12 heures de Sebring. Le comble, bien qu’elle n’ait pas terminé la course, elle enregistra un record de vitesse sur le prestigieux tarmac des 24 heures du Mans.

Déjà suffisamment riche en antécédents, on continue avec deux de ses illustres propriétaires, dont Luigi Chinetti, l’importateur original de Ferrari en Amérique du Nord. Finalement, on retrouve cette 335S dans la collection Bardinon, l’un des plus vastes rassemblements de Ferrari connu dans le monde. Avec la vente annoncée de la 335S, elle quitte toutefois Bardinon pour passer aux mains d’un Américain dont l’identité est restée secrète.

Indéniablement, on découvre aujourd’hui l’une des voitures qui se distinguera sans aucun doute sur la liste des véhicules les plus chers à l’encan pour 2016 et même de l’histoire automobile.

À lire également :
L’Acura NSX #001 atteint 1,2 million à l’encan
Un Plymouth Cuda HEMI 1970 pour 2,7 millions

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer