Une autre vague de rappels : GM laisse la place aux constructeurs américains Ford et Chrysler  - Actualités

Archive

Une autre vague de rappels : GM laisse la place aux constructeurs américains Ford et Chrysler

Une autre vague de rappels : GM laisse la place aux constructeurs américains Ford et Chrysler

Marie-Eve Côté

29 septembre 2014

Le constructeur américain Ford devra procéder au rappel de quelque 850 000 véhicules des années 2013 et 2014 qui ont été vendus en Amérique du Nord.

Le problème concerne les coussins gonflables. Ces derniers pourraient, en cas d’accident, ne pas être en mesure de se déployer grâce à un problème des systèmes électroniques. Les modèles de véhicules susceptibles d’être touchés par ce rappel sont les Ford C-Max, Escape, Fusion ainsi que Lincoln MKZ des années 2013 et 2014. Notons que l’Escape 2013 a été rappelé plus d’une dizaine de fois depuis son lancement…

La plupart des rappels concernent des véhicules se trouvant aux États-Unis, mais le Canada, tout comme le Mexique est également affecté. Ford a aussi fait savoir qu’aucun incident n’avait été répertorié jusqu’à ce jour en lien avec ce problème électronique.

Plus d’un millier de Ford Transit de l’année 2015 font également l’objet d’un rappel.

Et chez Chrysler…
Et pendant ce temps, chez Chrysler Group LLC, on doit aussi effectuer un certain nombre de rappels… Plus précisément, c’est tout près de 350 000 véhicules construits depuis mai 2008 qui devront être revus. Le problème concerne le commutateur d’allumage.

Dans le même ordre d’idée, Chrysler doit également rappeler près de 188 000 Dodge Durango et Jeep Grand Cherokee 2011 équipé des moteurs de 3,6 L et de 5,7L. Un problème avec la pompe à essence faisant caler le véhicule sans avertissement a été détecté.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer