Un premier week-end intense et passionnant pour la Coupe Micra - Actualités

Archive

Un premier week-end intense et passionnant pour la Coupe Micra

Un premier week-end intense et passionnant pour la Coupe Micra

Antoine Joubert

24 mai 2015

Ce week-end dernier se déroulait au Circuit Mont-Tremblant le premier d’une série de six week-ends de course, lequel met en vedette environ 25 pilotes de toute provenance, ainsi qu’une voiture qui à la base, n’avait certainement pas été conçue pour se retrouver sur un circuit.

L’invitation lancée en février dernier par Jacques Deshaies (JD Promotions) à Nissan Canada, afin de créer une série qui allait rappeler les beaux jours de la série Honda Michelin et de la Coupe Echo, a donc porté ses fruits. Il faut dire que les têtes dirigeantes de Nissan Canada, eux-mêmes amateurs de course automobile, se sont réjoui de pouvoir mettre en lumière une voiture non offerte chez nos voisins du sud, et qui n’aurait peut-être même pas été importée au Canada, n’eût été du Québec. D’ailleurs, la série ne se déroule pour l’instant que dans la Belle Province.

Bien évidemment, la Micra reçoit quelques modifications avant d’aller en piste. Cage de protection, freins et suspension de performance, pneumatiques Pirelli, siège de course avec ceinture à cinq points et système d’échappement moins restrictif font partie des éléments qui caractérisent les voitures de la Coupe Micra. Il faut cependant mentionner que ni le moteur ni la transmission n’ont été touchés, et qu’il est impossible d’y apporter des modifications, les motorisations étant scellées et inspectées avant et après chaque course.

Vendue 20 000$, incluant la totalité des modifications, la voiture permet donc à plusieurs amateurs de course de réaliser un rêve, sachant de surcroît que la série aura une durée de vie minimale de trois ans. À cette somme ne s’ajoutent que les coûts d’inscription aux différentes courses, qui totalisent un autre 20 000$. Ne restera ensuite qu’à prévoir un budget pièces, au cas où un accrochage ou un bris mécanique surviendrait.

En plus des trois Classiques de Tremblant (mai, juillet et septembre), la Coupe Micra fera sa marque en juin au Grand Prix du Canada, sur le Circuit Gilles Villeneuve, et en août au Grand-Prix de Trois-Rivières et sur le circuit de St-Eustache.

Un premier week-end intense
Seulement 15 tours de piste sont nécessaires pour compléter la course du Circuit Mont-Tremblant, ce qui résulte en une course d’une durée d’environ 30 minutes. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’adrénaline est au rendez-vous. Les 21 pilotes présents pour la première épreuve se sont tous battus avec acharnement, découvrant du coup la férocité des adversaires. L’épreuve a donné lieu à de nombreux accrochages, parfois plus sévères, mais un aussi, à une intensité qui rappelait encore une fois la célèbre série Honda Michelin.

Pour les deux premières courses (samedi et dimanche), c’est le pilote thaïlandais Thanaroj Thanasitnitike, aussi gagnant de la GT Academy sur PlayStation, qui s’est mérité la première place. Par le fait même, ce dernier s’est mérité deux bourses de 1500$, offertes par Nissan Canada, valides pour l’achat de pièces Nissan. Les pilotes terminant en deuxième et troisième position se sont pour leur part mérité des bourses de 750$ et 450$.

L’un des pilotes (Mario Bertiaume) qui devait prendre part à la course ce week-end a hélas dû abandonner suite à un accident fatal (pour la voiture) survenu lors des essais libres. Or, afin de l’aider à reprendre rapidement le volant, Thanaroj Thanasitnitike lui a généreusement remis ses deux bourses de 1500$, auxquelles s’ajoutent trois dons de 1500$ provenant de Nissan Canada, de JD Promotions et de Frank Bagouet pour Total Canada. Un total de 7500$ a donc été remis à Mario Berthiaume, que nous devrions voir courir très bientôt. Comme quoi, à travers la compétition existe aussi une indéniable fraternité.

À voir également :

Puissance 3 : présentation de la Coupe Micra

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer