Toyota n'a d'autre choix que d'augmenter la production du Tacoma - Actualités

Archive

Toyota n'a d'autre choix que d'augmenter la production du Tacoma

Toyota n'a d'autre choix que d'augmenter la production du Tacoma

Vincent Aubé

18 septembre 2016

Avec le prix de l’essence relativement bas et une popularité toujours grandissante pour les véhicules utilitaires, la catégorie des camionnettes intermédiaires se porte plutôt bien par les temps qui courent. General Motors est revenu en force avec son duo Canyon/Colorado, Nissan n’a jamais quitté avec son Frontier, tandis que Ford serait en train de préparer le terrain pour un retour du Ranger, et n’oublions surtout pas Honda qui vient de relancer son Ridgeline cette année.

Quant à Toyota, disons seulement que sa camionnette Tacoma est toujours au sommet des ventes de camionnettes intermédiaires, et ce, malgré des améliorations assez discrètes pour l’année 2016. Le constructeur nippon veut profiter de cette poussée en augmentant la production de son usine mexicaine située à Baja California, au Mexique.

L’investissement va permettre à Toyota d’ajouter environ 60 000 camionnettes annuellement d’ici 2018, en plus de créer 400 emplois et un investissement de 150 millions de dollars américains. En fait, depuis 2011, Toyota a investi pas moins de 3,7 milliards de dollars américains tout en créant 7000 nouveaux emplois en Amérique du Nord.

« La demande pour les camionnettes a crû de manière exponentielle », a affirmé Jim Lentz, directeur des opérations pour Toyota Amérique du Nord. « En ajustant les capacités de nos usines d’assemblage, nous pouvons faciliter la disponibilité des modèles selon la demande du marché. », a-t-il ajouté.

À lire également :
La Volvo V90 Cross Country enfin dévoilée
Essai du GMC Acadia 2017

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer