Toyota et Québec étudieront les besoins en hydrogène - Actualités

Archive

Toyota et Québec étudieront les besoins en hydrogène

Toyota et Québec étudieront les besoins en hydrogène

Samuel Lessard

22 septembre 2017

La branche canadienne du constructeur automobile Toyota et le gouvernement du Québec, par le biais de Transition Énergétique Québec, étudieront la possibilité de mettre en place l’infrastructure permettant le remplissage de véhicules fonctionnant à hydrogène. Selon ce qui a été annoncé conjointement par les deux parties jeudi, le but est de comprendre le marché de l’hydrogène et d'en étudier les besoins futurs pour la province du Québec.

Cette mesure vise à favoriser l’introduction éventuelle de véhicules à piles à combustible pour la vente aux Québécois.

Il y a quelques semaines, les dirigeants de Toyota et le Ministre de l’Énergie du Québec, Pierre Arcand, ont discuté ensemble pour trouver une façon de réduire les émissions de gaz à effets de serre. Il a été convenu que le constructeur et le gouvernement travailleraient en étroite collaboration « pour réduire les émissions de carbone des véhicules conduits par les automobilistes québécois ».

Selon l’affirmation de Toyota Canada, la première station de remplissage d’hydrogène serait placée à son bureau régional, situé dans la région de Montréal.

Toyota produit actuellement une voiture fonctionnant à pile à combustible. Il s’agit de la Toyota Mirai, une berline d’une taille s’apparentant à celle de la Toyota Camry. Elle est disponible où l’infrastructure permet le remplissage du réservoir, c’est-à-dire dans certaines régions du Japon, de l’Europe, des États-Unis et des Émirats arabes unis.

L’avantage d’une voiture fonctionnant à hydrogène est l’absence d’émission de gaz à effets de serre combinée avec la rapidité de la recharge et l’autonomie prolongée. Selon l’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA), la Toyota Mirai a une autonomie de 502 kilomètres et une consommation équivalente à 3,6 litres/100 km. Elle offre une puissance de 152 chevaux et un couple de 247 livres-pied.

Il y a quelques semaines, Honda et Toyota ont annoncé qu’ils collaboreraient avec Shell pour installer sept stations de remplissage d’hydrogène dans l’état de la Californie du Nord. Mentionnons que Honda propose aussi une voiture à pile à combustible, la FCX Clarity, dont la technologie est similaire à celle de la Mirai.
 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer