Toyota abandonne sa division Scion - Actualités

Archive

Toyota abandonne sa division Scion

Toyota abandonne sa division Scion

Luc-Olivier Chamberland

3 février 2016

Il était temps. Toyota se débarrase enfin de sa divison Scion. Toyota Canada vient tout juste d'en faire l'annonce à Vancouver dans le cadre du lancement de presse de la Toyota Prius 2016.

Tous les employés de Scion sont déjà au courant que le met la hache dans cette marque qui ne sert à absolument rien pour Toyota. Après 13 ans d’existence, Toyota réalise enfin que cette aventure est un coup d’épée dans l’eau.

Lancé en 2002, uniquement pour le marché américain, il faut admettre que la division a connu un certain succès. À cette époque, on arriva avec des produits orientés vers les jeunes conducteurs, amateurs de transformation. À ce moment, la mode automobile était au « tuning » une activité fréquente, aujourd’hui de moins en moins commune. La gamme était essentiellement composée de deux petits monospaces urbains les xA et xB. Le xA n’a pas survécu à une deuxième génération alors que le xB vient d’être rayé de la liste après 2015.

En 2010, la division est introduite au Canada alors que des représentants de Toyota Canada ne voulaient en aucun temps que l’on arrive avec cette marque au pays. On espérait plutôt que l’on identifie les modèles offerts sous le giron de Toyota même, comme c’était le cas à l’extérieur de l’Amérique du Nord.

Fait étonnant pour illustrer l’erreur monumentale de Toyota, on visait les jeunes conducteurs, mais au compte, la moyenne d’âge des consommateurs de Scion était de 49 ans.

Aujourd’hui, la gamme est essentiellement composée de la FR-S, une voiture baptisée Toyota GT-86 sur d'autres marchés, qui nous reviendra toutefois sous le nom FR-S dans la gamme Toyota. Concernant le coupé tC, il aurait très bien pu être renommé Corolla GT-S, mais Toyota décide de tout simplement l'abandonner après l'introduction de la version finale Release 10.0 prévue pour mai 2016. La nouvelle Scion iM conservera pour sa part la même nomenclature.

Pour la suite des choses, les concessions seront ouvertes jusqu’en août. Dès lors, les employés seront redistribués dans les points de vente de Toyota ou malheureusement perdront leur emploi. Fait important, les modèles FR-S et iM pourront dès l'automne être distribués dans les 246 concessions Toyota. Jusqu'à maintenant, seuls 147 d'entres eux avaient la bannière Scion sous leur toit.

À lire également :
Essai de la Toyota Yaris 2016
Essai du Scion tC 2015

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer