Tokyo, Honda CLARITY FUEL CELL, deuxième étape - Actualités

Archive

Tokyo, Honda CLARITY FUEL CELL, deuxième étape

Tokyo, Honda CLARITY FUEL CELL, deuxième étape

Luc-Olivier Chamberland

28 octobre 2015

Suite à une brève apparition la semaine dernière, on découvre enfin le tableau complet quant à la berline Honda CLARITY FUEL CELL 2016. Bien que le produit soit toujours étranger au Canada, il s’agit de la deuxième génération du CLARITY. À ce titre, la première version avait le préfixe FCX qui semble abandonné pour le moment.

De la taille d’une intermédiaire, on propose un design pour le moins distinctif. Il est impossible de ne pas souligner que les proportions sont singulières, tout particulièrement au niveau du dessin de la poupe. On note aussi au passage la similitude de la CLARITY avec la Mercury Sable des années 80-90 avec la roue arrière partiellement recouverte. Il faut toutefois savoir que l’on parle ici d’un aspect aérodynamique et clairement pas esthétique!

Au niveau de la présentation intérieure, on adopte un style plus sage en ligne avec les plus récents dogmes de chez Honda. On intègre en abondance des appliques de boiseries qui anoblissent l’ensemble. On compte aussi sur un point pratique pour la famille grâce à la présence de cinq places.

Mécaniquement, la révolution se poursuit. On revient pour une deuxième génération avec une motorisation à hydrogène. Honda insiste sur les innovations quant à la réduction de la taille des piles de l’ordre de 33%. En fait de cavalerie verte, on suggère un total de 177 chevaux. Honda est arrivé à cette fin grâce à la majoration de la puissance à 3.1 kW/L, ce qui représente une hausse massive de 60 %. Au compte, on obtient une autonomie de 700 kilomètres avec un seul plein. Pour ce qui est de l’inquiétude de la recharge, les technologies avancent et permettent un temps d’environ trois minutes pour le plein.

Pour le moment, Honda réserve la CLARITY au Japon et à certains marchés européens. Toutefois, elle devrait faire un retour en Californie et l’on peut même en rêver au Canada depuis l’introduction du Hyundai Tucson FCEV 2015. Le premier jet est fait, est-ce que Honda fera le deuxième? Là est toute la question.

À lire également :
Essai de la Honda Accord 2016,
Essai de la Nissan LEAF 2015

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer