Tesla, un système informatique sécuritaire? - Actualités

Archive

Tesla, un système informatique sécuritaire?

Tesla, un système informatique sécuritaire?

Marie-eve Cote

29 août 2014

De nos jours, il n'est plus rare d'entendre parler de fraude ou de piratage quelconque. Nombreux sont les génies de l'informatique, un peu partout sur la planète, et certains sont même capables de déjouer les systèmes de sécurité qui font soi-disant partie des plus sécuritaires. Avec l'implantation de plus en plus de technologies dans les nouveaux véhicules, le domaine de l'automobile devient lui aussi un terrain de jeu informatique... Tesla en a peut-être saisi l'importance, ou le saisira peut-être sous peu... La semaine dernière, à Singapour, un expert en piratage informatique, Nitesh Dhanjani, a soulevé une question importante relative à la sécurité des systèmes intégrés dans les voitures de marque Tesla. Selon lui, la Tesla S, dont il est lui-même propriétaire, comporterait certaines failles à ce sujet. Grasse aux signaux qu'émets la voiture et la clé de celle-ci, un pirate pourrait, selon Nitesh, localiser le véhicule et le déverrouiller à distance. Tesla a, semble-t-il, confiance en son système, mais il pourrait bientôt être surpris ou encore soulagé des résultats à venir...

Comment se fait-il? À la suite de ces propos tenus lors de la conférence en ce qui concerne le système informatique de Tesla, une entreprise chinoise a décidé d'organiser un concours assez particulier... En effet, cette entreprise promet une somme de 10 000 $ à celui ou celle qui réussira à pirater la Tesla Model S. C'est lors de la conférence de SyScan les 16 et 17 juillet prochain que les experts informatiques sont attendus et tenteront de pirater la voiture et ainsi empocher quelques milliers de dollars. C'est donc à suivre...

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer