Suite du scandale, Volkswagen cesse la vente de son 2.0 litres TDI - Actualités

Archive

Suite du scandale, Volkswagen cesse la vente de son 2.0 litres TDI

Suite du scandale, Volkswagen cesse la vente de son 2.0 litres TDI

Luc-Olivier Chamberland

21 septembre 2015

Suite au dévoilement de la tricherie de Volkswagen face à ses émissions polluantes par l’EPA (Environmental Protection Agency) concernant ses moteurs diesel, on découvre maintenant d’autres faits, qui sont tous sauf de bonnes nouvelles pour le constructeur.

En effet, dans une lettre publique, le président et directeur général de Volkswagen AG, Martin Winterkorn fait un aveu à mots couverts : « Nous sommes sincèrement désolés d’avoir brisé la confiance de nos consommateurs et du public. » Il soutient toutefois qu’il ordonna immédiatement une enquête externe à ses bureaux pour faire toute la lumière sur cette histoire.

Alors que Winterkorn reste délicat dans sa déclaration, l’EPA affirme avoir eu la confirmation que Volkswagen a volontairement jouée avec les codes de programmes informatiques des TDI en vue pouvoir passer les tests stricts en regard du Clear Air Act qui limites les émissions atmosphériques pouvant être faites par un moteur.

Cynthia Giles de l’EPA pointe sévèrement du doigt le géant allemand : « Ces violations sont très sérieuses, pas uniquement sur l’aspect illégal de tricher en vue d’outrepasser plusieurs fois la règlementation, mais aussi sur le fait que l’on voulait volontairement le cacher à l’EPA, à l’état de la Californie et aux consommateurs. »
Selon les estimations de l’EPA, les quelque 482 000 automobiles fautifs excèderaient de 10 à 40 % les émissions acceptables d’oxyde d’azote par l’agence environnementale.

Alors que Volkswagen s’expose à une amende de 37 500 $US par véhicule, pour un total de 18 milliards de dollars américains, le constructeur vient d’interrompre les ventes de tous ses produits 2015 avec un moteur diesel. On découvre aussi que l’EPA n’homologuera pas le quatre cylindres de 2 litres TDI pour l’année 2016, sans modifications conséquentes.  Cela sera un problème de taille pour Volkswagen puisqu’il est présent dans pratiquement tous les modèles de la gamme.

Finalement sur une touche financière, l’action de Volkswagen s’est effondrée de 18,6 % à la bourse. Ce qui représente des pertes monumentales pour le fabricant. Le rappel vise les véhicules suivant : Volkswagen Jetta, Beetle et Golf de 2009 à 2015, les Passat 2014/2015 ainsi que les Audi A3 de 2009 à 2015.

À lire également :
Scandale chez Volkswagen,
Essai de la Volkswagen Jetta TDI 2015,
Essai de la Volkswagen Passat TDI 2015

 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer